Kaffrine : ’’Tout est prêt pour un bon déroulement du CFEE’’

17 - Juin - 2019

Les dispositions nécessaires ont été prises "pour un bon déroulement’’ de l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) dans le département de Kaffrine (centre), assure l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) Doudou Fofana, rappelant aux potaches la mesure d’interdiction portant sur les portables.

"Nous avons partagé avec les différents acteurs de l’éducation la planification de l’organisation de l’examen du CFEE à Kaffrine. Tout est fin prêt pour un bon déroulement de l’examen du CFEE dans le département de Kaffrine", a-t-il déclaré dans un entretien avec l’APS.

"Nous invitons les candidats à ne pas se déplacer avec les téléphones portables dans les centres d’examens’’, les téléphones portables étant considérés comme "des ordinateurs à signature avec beaucoup de logiciels", a indiqué M. Fofana.

De même a-t-il appelé également les surveillants à garder leurs téléphones et à ne pas les utiliser pendant les moments de surveillance.

Dans le département de Kaffrine, "toutes les dispositions ont été prises pour un bon déroulement de l’examen du CFEE qui aura lieu les 18 et 19 juin 2019", a-t-il insisté, soulignant l’organisation des examens scolaires "occupe une place prépondérante dans l’agenda des IEF".

"Elle sanctionne le travail accompli par l’ensemble de la communauté éducative", sans compter qu’elle constitue "l’aboutissement de tous les efforts fournis par les différents acteurs de l’éducation pour améliorer les performances scolaires des élèves".

Le département de Kaffrine enregistre 2.492 candidats au CFEE dont 1.490 filles, sur les 6.602 candidats (3.975 filles) que compte la région, pour 55 centres, a indiqué l’inspecteur d’académie (IA) Aboubacry Sadikh Niang.

"À Mbirekelane, nous avons 1.299 candidats dont 761 filles, à Koungheul nous avons 1.836 candidats dont 1.101 filles et à Malem Hodar, le nombre de candidats est égal à 975 dont 623 filles", avait-il relevé.

L’IA de Kaffrine avait également indiqué que quelque 413 candidats au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) et au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) de la région ne disposaient pas de pièce d’état civil.

Mais, avait-il rassuré, "des dispositions ont été prises au niveau du ministère de l’Education nationale pour faciliter à ces enfants de faire leur examen".

Autres actualités

15 - Mai - 2020

Covid-19 : Kaolack enregistre 2 nouvelles contaminations

Le ministre du Développement communautaire, de l’Equité sociale et territoriale, Mansour Faye, a lancé, jeudi, à Koungheul, les opérations de...

13 - Mai - 2020

A Kaffrine, les mesures nécessaires seront prises pour une ‘’réussite parfaite’’ de la réouverture des classes

La réouverture des classes prévue le 2 juin concerne 17.069 personnes (élèves et enseignants) de la région de Kaffrine (centre), où les mesures...

08 - Mai - 2020

Covid-19 : Le maire de Kaffrine compte distribuer 50.000 masques

Le maire de Kaffrine (centre), Abdoulaye Wilane compte distribuer 50.000 masques dans sa commune dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. ’’Nous avons commandé 50.000...

08 - Mai - 2020

Kaffrine : 80 prélèvements effectués, aucun cas de Covid-19 signalé (médecin)

Au total, 80 prélèvements ont été effectués sur des cas suspects et aucune contamination au nouveau coronavirus n’a encore été...

08 - Mai - 2020

Le préfet de Kaffrine déterminé à retirer les talibés de la rue

Le Préfet de Kaffrine a assuré vendredi que tout enfant talibé retrouvé dans les rues sera retiré et acheminé dans sa région ou localité...