Kaffrine : ’’Tout est prêt pour un bon déroulement du CFEE’’

17 - Juin - 2019

Les dispositions nécessaires ont été prises "pour un bon déroulement’’ de l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) dans le département de Kaffrine (centre), assure l’inspecteur de l’éducation et de la formation (IEF) Doudou Fofana, rappelant aux potaches la mesure d’interdiction portant sur les portables.

"Nous avons partagé avec les différents acteurs de l’éducation la planification de l’organisation de l’examen du CFEE à Kaffrine. Tout est fin prêt pour un bon déroulement de l’examen du CFEE dans le département de Kaffrine", a-t-il déclaré dans un entretien avec l’APS.

"Nous invitons les candidats à ne pas se déplacer avec les téléphones portables dans les centres d’examens’’, les téléphones portables étant considérés comme "des ordinateurs à signature avec beaucoup de logiciels", a indiqué M. Fofana.

De même a-t-il appelé également les surveillants à garder leurs téléphones et à ne pas les utiliser pendant les moments de surveillance.

Dans le département de Kaffrine, "toutes les dispositions ont été prises pour un bon déroulement de l’examen du CFEE qui aura lieu les 18 et 19 juin 2019", a-t-il insisté, soulignant l’organisation des examens scolaires "occupe une place prépondérante dans l’agenda des IEF".

"Elle sanctionne le travail accompli par l’ensemble de la communauté éducative", sans compter qu’elle constitue "l’aboutissement de tous les efforts fournis par les différents acteurs de l’éducation pour améliorer les performances scolaires des élèves".

Le département de Kaffrine enregistre 2.492 candidats au CFEE dont 1.490 filles, sur les 6.602 candidats (3.975 filles) que compte la région, pour 55 centres, a indiqué l’inspecteur d’académie (IA) Aboubacry Sadikh Niang.

"À Mbirekelane, nous avons 1.299 candidats dont 761 filles, à Koungheul nous avons 1.836 candidats dont 1.101 filles et à Malem Hodar, le nombre de candidats est égal à 975 dont 623 filles", avait-il relevé.

L’IA de Kaffrine avait également indiqué que quelque 413 candidats au Brevet de fin d’études moyennes (BFEM) et au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) de la région ne disposaient pas de pièce d’état civil.

Mais, avait-il rassuré, "des dispositions ont été prises au niveau du ministère de l’Education nationale pour faciliter à ces enfants de faire leur examen".

Autres actualités

29 - Mai - 2020

Reprise des cours : seuls 20 % des enseignants doivent rejoindre leur poste d’affectation

Environ 20 % des enseignants sont concernés par les navettes organisées pour leur permettre de rejoindre les écoles, 80 % d’entre eux étant déjà...

23 - Mai - 2020

Kaffrine : plus de la moitié des enseignants localisé hors du territoire régional (IA)

Plus de la moitié du personnel enseignant de la région de Kaffrine, un effectif de 1 633 sur près 3 000, concerné par la réouverture des classes d’examen,...

19 - Mai - 2020

Prêts aux acteurs touristiques : Kaffrine bénéficie de cinq millions FCFA

La région de Kaffrine a bénéficié d’un montant de cinq millions Francs CFA sur les 3,7 milliards de francs CFA destinés aux acteurs du secteur...

18 - Mai - 2020

Covid-19 : Kaffrine redouble de vigilance

La vigilance est de mise à Kaffrine où aucun cas de Covid-19 n’a encore été enregistré malgré de nombreuses alertes, près de 200 au total,...

18 - Mai - 2020

Kaffrine : le ministère de l’Intérieur offre 25.000 masques aux mosquées de la région

La région de Kaffrine (centre) a reçu du ministère de l’Intérieur un lot de 25.000 masques destinés aux mosquées, a t-on appris, lundi, de...