Kaffrine : 15.690 hectares traités par la DPV

10 - Août - 2020

La Direction de la protection des végétaux (DPV) déclare avoir traité des champs d’une superficie de 15.690 hectares, dans la région de Kaffrine (centre), pour les protéger des insectes et parasites.

‘’Le 25 juillet 2020, nous avions noté l’apparition de certains prédateurs, notamment des sauteriaux, des chenilles légionnaires, entre autres insectes. Heureusement, depuis lors, nous sommes à pied d’œuvre’’, a expliqué le directeur régional du développement rural (DRDR) de Kaffrine, Samba Ndao Tall, dans un entretien avec la presse locale.

Il précise que ‘’la DPV a pu traiter 15.690 hectares de mil, de maïs, d’arachide, entre autres’’.

‘’Les unités mobiles de la Direction de la protection des végétaux sont intervenues dans huit communes situées dans trois départements de la région. Et, aujourd’hui, la situation phytosanitaire de notre région est sous contrôle’’, a-t-il assuré.

Autres actualités

06 - Juillet - 2020

Kaffrine : Un promoteur veut acheter plus 200000 tonnes d’arachide cette année

L’unité de production d’huile d’arachide de Diamal, dans le département de Birkelane (Kaffrine, centre), prévoit d’acheter cette année plus de...

06 - Juillet - 2020

Covid-19 : Une nouvelle contamination dans la commune de Kaffrine

La commune de Kaffrine (centre) a enregistré son deuxième cas de Covid-19, ce qui porte à 7 le nombre de personnes infectées dans l’ensemble de la région...

03 - Juillet - 2020

Un premier cas de Covid-19 dans la commune de Kaffrine

La commune de Kaffrine (centre) a enregistré son premier cas de Covid-19, ce qui porte à 6 le nombre de personnes infectées dans l’ensemble de la région du...

01 - Juillet - 2020

Kaffrine : des intrants agricoles à plus de 44.000 ménages (DRDR)

L’Etat a subventionné des intrants agricoles pour 44.618 ménages de la région de Kaffrine (centre), a indiqué, mercredi, le Directeur régional du...

30 - Juin - 2020

Le corps médical de Kaffrine reçoit quatre patients venus de Kaolack

Cinq patients, dont quatre venus de la région de Kaolack (centre), sont médicalement pris en charge au centre de traitement des épidémies (CTE) de Kaffrine (centre), a...