Couvre-feu : 194 personnes arrêtées et 156 véhicules immobilisés à Kaffrine

25 - Mars - 2020

Au total, 194 individus ont été arrêtés et 156 véhicules et une trentaine de motos immobilisés par la police et la gendarmerie pour violation du couvre-feu dans la région de Kaffrine, a révélé mercredi son gouverneur, William Manel.

Le chef de l’exécutif régional faisait le point sur la première nuit du couvre-feu proclamé en même temps qu’un état d’urgence par le chef de l’Etat dans le cadre du relèvement de la riposte au nouveau coronavirus.

‘’Concernant le secteur contrôlé par la police, nous avons eu 20 personnes interpelées, 25 véhicules et 9 motos immobilisés. S’agissant de celui couvert par la, 174 personnes ont été interpelés, 104 véhicules, 16 motos et 2 charrettes garés. Cela fait un total de 194 personnes interpelées et 129 véhicules, 25 motos et deux charrettes garés, a détaillé le gouverneur de Kaffrine.

Il a exprimé sa satisfaction relativement à la première nuit d’exécution estimant que le travail se fait sur la base des mesures édictées par le chef de l’Etat et des dispositions prises par les ministres en charge de l’Intérieur et du Transport.

‘’A Kaffrine, les services compétents ont pris toutes les dispositions pour que le respect des mesures induites par l’état d’urgence et le couvre-feu ne souffrent d’aucun manquement’’, a assuré William Manel.

Il a rappelé que des mesures avaient également été prises par les autorités administratives de la région de Kaffrine pour freiner la propagation de la maladie.

Ces mesures, a indiqué M. Manel ‘’sont prises pour éviter les rassemblements et les mouvements de foule afin que la région de Kaffrine continue à être sauve par rapport à cette propagation du COVID 19’’.

‘’Il y a des mesures d’accompagnement et dérogatoire par rapport aux dispositions qui ont été prises’’, a fait savoir le gouverneur de la région de Kaffrine.

Il a fait savoir que les autorités administratives allaient tout faire pour réduire au minimum les mouvements de personnes afin d’endiguer la propagation du coronavirus.

‘’Nous avons eu beaucoup d’alertes et de cas dits suspects mais aucun n’est revenu positif’’, a-t-il dit tout en assurant que la surveillance et la vigilance allaient continuer à être de rigueur dans la région.

‘’C’est fondamental de respecter ces mesures parce que c’est un virus qui est difficile à cerner et dont la propagation et très rapide. Donc, toutes les mesures qui ont été édictées tant au niveau central qu’au niveau régional doivent être prises en compte pour se prévenir contre le coronavirus’’, a ajouté le gouverneur.

Autres actualités

28 - Novembre - 2019

Les Sénégalais invités à travailler pour l’intérêt supérieur des enfants

Le coordonnateur technique enfance et jeunesse de l’ONG Secours Islamique France, Mansour Sow, a invité, mercredi, à Kaffrine (centre), à travailler pour...

28 - Novembre - 2019

Kaffrine : la cheffe du service régional de l’Elevage salue les résultats de la campagne de vaccination

La cheffe du service régional de l’Elevage de Kaffrine, Dr Fatou Ka, salue ‘’les très bons résultats’’ de la campagne de vaccination 2019....

26 - Novembre - 2019

Le département de Kaffrine va organiser ses journées culturelles, les 27 et 28 décembre

Le département de Kaffrine (centre) va organiser ses premières journées culturelles, les 27 et 28 décembre, une manifestation prévue pour faire connaître...

24 - Novembre - 2019

Une association veut promouvoir le consommer local

L’union nationale pour la promotion de l’agriculture durable (UNAPAD), est en train de travailler pour amener les Sénégalais à consommer les produits locaux, a...

23 - Novembre - 2019

Kaffrine et Malem Hodar pris d'assaut par l’Hépatite B avec des taux de prévalence élevés: les autorités inquiètes

Des chiffres inquiétants dans le Ndoukoumane. Un taux de prévalence de l'Hépatite B de 14% au district sanitaire de Malem Hodar et un autre de 15% au district sanitaire de...