Contraintes du jeune et prestations musicales RETOUR EN FORCE DES ARTISTES MUSICIENS APRES LE RAMADAN

05 - Juin - 2018

Ce ne sont pas tous les artistes-musiciens qui seront sur scène pour la prochaine fête de la Korité. Certains d’entre eux qui observaient une pause pendant le mois béni du Ramadan préfèrent attendre bien après pour se relancer. Il s’agit d’Alioune Mbaye Nder, du groupe Pape et Cheikh et de Doudou Ndiaye Mbengue. C’est ce qu’ils ont fait savoir hier, lundi 4 juin, interrogés par la rédaction de Sud Quotidien.

Le mois béni du Ramadan tire à sa fin et en général au Sénégal, c’est la fête de Korité qui donne le ton pour le retour en force des artistes sur la scène musicale. Pour cause, plusieurs d’entre eux prennent congé de la musique pendant tout le mois pour « mieux être en phase avec le jeûne ». Mais ce n’est pas le cas pour les artistes que nous avons contactés.

Que ce soit Alioune Mbaye Nder, le duo Pape et Cheikh ou encore Doudou Ndiaye Mbengue, il n’y a pas encore de programmation musicale définie pour la fête. Ces musiciens ne comptent pas jouer donc pendant la fête. « On n’a pas prévu de jouer pour la fête, d’ailleurs on n’a pas l’habitude de le faire », explique Cheikh. Pour lui, c’est après la fête que les choses vont recommencer. « Pendant le Ramadan, on se reposait et il n’y avait pas de répétition », a fait savoir Cheikh. Doudou Ndiaye Mbengue embouche la même trompette. Il ne compte pas être sur scène le jour de la Korité. « On ne va pas jouer pour la Korité car je prépare un nouvel album que je vais lancer après pour ensuite faire une tournée internationale pour la promotion », dit-il. Toutefois, Doudou Ndiaye Mbengue a tenu à préciser qu’il n’a pas l’habitude de prendre congé pendant le mois béni du Ramadan. « Il n’y a pas eu de répétition et c’est la première fois que je fais un stand-by pendant le jeûne », a-t-il fait savoir.

Doudou Ndiaye Mbengue et le groupe Pape et Cheikh ne seront pas les seuls à manquer à leurs fans pour la Korité. Alioune Mbaye Nder aussi en fera partie. « Je suis en studio en ce moment car je prépare un album mais c’est après le lancement du single, après la fête que je vais poursuivre mes prestations », explique le chanteur. En effet, il faut souligner que les musiciens désertent le plus souvent les boites de nuit et les studios même si la plupart d’entre eux soutiennent qu’ils continuent les répétitions à des rythmes moins soutenus que d’habitude. Ce qui fait que le congé pris ne les permet pas de jouer le jour de la fête de Korité. L’ambiance des « tamas », guitares (basse ou solo), piano, percussions, seront de retour après la Korité pour certains artistes. Mais pour d’autres, la fête de la Korité sera l’occasion de revenir en grande pompe pour faire plaisir à leurs fans.

Autres actualités

19 - Février - 2019

Cinquantenaire du FESPACO : Lancement de la Caravane Dakar-Ouaga

Le directeur de la cinématographie du Sénégal, Hugues Diaz, a procédé lundi, dans la soirée, au lancement de "Dakar FESPACO 2019", la caravane...

14 - Février - 2019

RECOMPENSE – Primé aux Grammy Awards : Baba Maal sur le trône avec Black Panther

Après le Grand prix pour les arts en 2017 et le prix Music in Africa honorary Awards, Baba Maal vient encore d’être distingué pour la partition qu’il a...

12 - Février - 2019

ART AFRICAIN – Restitution des œuvres : Le piège de la réparation

Si beaucoup d’intellectuels du continent approuvent sans faille les conclusions rendues dans leur rapport par Felwine Sarr et Bénédicte Savoy en faveur de la restitution des...

05 - Février - 2019

Utilisation des œuvres artistiques pendant la campagne électorale LA SODAV APPELLE LES ACTEURS POLITIQUES A PAYER LES REDEVANCES

La campagne électorale pour la présidentielle du 24 février 2019 a démarré depuis dimanche dernier, avec des meetings et des caravanes au rythme...

01 - Février - 2019

STRATEGIE – Lettre de politique sectorielle : Le ministère de la Culture valide son agenda 2019-2023

Les directeurs des centres culturels régionaux et les chefs de service des différents départements du ministère de la Culture ont procédé hier à...