Contraintes du jeune et prestations musicales RETOUR EN FORCE DES ARTISTES MUSICIENS APRES LE RAMADAN

05 - Juin - 2018

Ce ne sont pas tous les artistes-musiciens qui seront sur scène pour la prochaine fête de la Korité. Certains d’entre eux qui observaient une pause pendant le mois béni du Ramadan préfèrent attendre bien après pour se relancer. Il s’agit d’Alioune Mbaye Nder, du groupe Pape et Cheikh et de Doudou Ndiaye Mbengue. C’est ce qu’ils ont fait savoir hier, lundi 4 juin, interrogés par la rédaction de Sud Quotidien.

Le mois béni du Ramadan tire à sa fin et en général au Sénégal, c’est la fête de Korité qui donne le ton pour le retour en force des artistes sur la scène musicale. Pour cause, plusieurs d’entre eux prennent congé de la musique pendant tout le mois pour « mieux être en phase avec le jeûne ». Mais ce n’est pas le cas pour les artistes que nous avons contactés.

Que ce soit Alioune Mbaye Nder, le duo Pape et Cheikh ou encore Doudou Ndiaye Mbengue, il n’y a pas encore de programmation musicale définie pour la fête. Ces musiciens ne comptent pas jouer donc pendant la fête. « On n’a pas prévu de jouer pour la fête, d’ailleurs on n’a pas l’habitude de le faire », explique Cheikh. Pour lui, c’est après la fête que les choses vont recommencer. « Pendant le Ramadan, on se reposait et il n’y avait pas de répétition », a fait savoir Cheikh. Doudou Ndiaye Mbengue embouche la même trompette. Il ne compte pas être sur scène le jour de la Korité. « On ne va pas jouer pour la Korité car je prépare un nouvel album que je vais lancer après pour ensuite faire une tournée internationale pour la promotion », dit-il. Toutefois, Doudou Ndiaye Mbengue a tenu à préciser qu’il n’a pas l’habitude de prendre congé pendant le mois béni du Ramadan. « Il n’y a pas eu de répétition et c’est la première fois que je fais un stand-by pendant le jeûne », a-t-il fait savoir.

Doudou Ndiaye Mbengue et le groupe Pape et Cheikh ne seront pas les seuls à manquer à leurs fans pour la Korité. Alioune Mbaye Nder aussi en fera partie. « Je suis en studio en ce moment car je prépare un album mais c’est après le lancement du single, après la fête que je vais poursuivre mes prestations », explique le chanteur. En effet, il faut souligner que les musiciens désertent le plus souvent les boites de nuit et les studios même si la plupart d’entre eux soutiennent qu’ils continuent les répétitions à des rythmes moins soutenus que d’habitude. Ce qui fait que le congé pris ne les permet pas de jouer le jour de la fête de Korité. L’ambiance des « tamas », guitares (basse ou solo), piano, percussions, seront de retour après la Korité pour certains artistes. Mais pour d’autres, la fête de la Korité sera l’occasion de revenir en grande pompe pour faire plaisir à leurs fans.

Autres actualités

13 - Juillet - 2018

Plateforme «Youleeb» : Faire du conte un véhicule des valeurs humanistes universelles

Diplômé en commerce international, Cheikh Ahmed Tidiane Gaye est l’initiateur du projet « Youléeb », qui est une interface web et un réseau de...

13 - Juillet - 2018

FESNAC – Réunion d’évaluation de la 10e édition : Le ministre de la Culture avance l’idée d’un retour vers la biennale

Les membres du comité scientifique, du comité d’organisation, l’administratrice du Festival national des arts et cultures (Fesnac) et les directeurs des centres...

11 - Juillet - 2018

L’Institut français de Dakar rend hommage à Djibril Diop Mambety, le 18 juillet

L’Institut français de Dakar va rendre hommage au cinéaste sénégalais Djibril Diop Mambety, mercredi, à l’occasion du 20e anniversaire de sa...

10 - Juillet - 2018

MUSIQUE – «Motema» de Lajoya : Un amour d’engagement

Il n’y a pas d’âge pour faire de la musique. A 44 ans, Lajoya vient de sortir son premier album qu’elle a conçu en moins de 2 mois. A la base, cette artiste...

06 - Juillet - 2018

1ERE EDITION DE SUNU FOLK FESTIVAL POUR LA PROMOTION DE LA MUSIQUE FOLK

La Maison de la culture Douta Seck accueille la première édition de Sunu Folk Festival les 13 et 14 juillet prochain. Le patron du label Afrik Mélo, Yoro Ndiaye à qui...