Actualité Culture : Entretien_Exclusif: Oumar Saloum:"Mon ambition est de voir le nom de Kaolack figuré dans la musique sénégalaise."

13 - Février - 2018

Son nom rime avec "Saloum Portable, une entreprise commerciale(électroménager) située au marché central de Kaolack.
Lui, c'est Oumar Gueye plus connu sous le sobriquet de Oumar Saloum.
Commerçant de formation, Oumar Saloum a très tôt saisit la musique comme deuxième métier.
Trouvé au coeur de ville de Kaolack (entrain de faire les dernières répétitions avant le Saint-Valentin), le neveu de Maïga nous a accordé un petit interview où il revient sur les causes de son attachement à la musique, ses ambitions...
Oumar, vous êtes commerçant mais on vous voit aussi dans la scène musicale, qu'est ce qui explique cela ?
Peut être que les kaolackois ne le savent pas,mais j'ai très tôt saisi la musique avant d'être commerçant.
Mon entrée dans ce milieu (musicale) date depuis l'an 2000 où je revenais d'un long voyage (7 ans passés en Europe) en compagnie de Mapenda Seck.
Par la suite, j'ai intégré "Ky Stars", un orchestre fondé par, Cheikh Sagna, Dj Faya...
Quels sont les objectifs fixés par Oumar Gueye en tant qu'artiste ?
Voir le nom de notre ville, Kaolack figuré dans la musique sénégalaise.
Certes, il y'a le "Ngoyane" faites par de braves dames, mais nous allons jouer aussi notre partition dans la scène musicale.
On veut faire comme Les Abdou Guité Seck, Pape Diouf...qui sont des ambassadeurs dans leurs villes.
Quels sont les difficultés que vous rencontrez dans ce milieu ?
Les difficultés, je pense que c'est très visible car ici à Kaolack, c'est très complexe de faire un bon planning.
À part la Tvs, nous éprouvons des problèmes pour exposer notre musique car les télévisions font défauts.
Mais temps pis, nous allons essayer avec les moyens du bord.
Le Saint-Valentin approche à grands pas.
Qu'est ce que vous allez préparer pour vos fan's et inconditionnels ?
Pour cette fête, on ne sera pas en reste.
Nous sommes dans les dernières réglages avec des répétitions.
Car le jour du Saint-Valentin, nous allons jouer au "Sun-Saloum" avec des invités comme:Papiss Konaté...
Mais le public kaolackois sera aussi de la parti.

Autres actualités

23 - Février - 2018

Culture : Cinéma : Le Sénégal à l’honneur au Festival de films de Marrakech

Le 21 février, les grands écrans du très court métrage de cinéma à Marrakech sont rallumés à l’honneur du Sénégal et de...

22 - Février - 2018

Lead vocal du Raam daan dit tout THIONE, LES FAUX BILLETS, MODOU KARA, YOUSSOU NDOUR, WALLY...

Absent de la scène musique depuis quelques temps, Thione Seck compte signer son retour avec un album panafricain qui réunira plusieurs artistes sénégalais tels Baaba...

19 - Février - 2018

Idrissa Ouedraogo, le cinéaste burkinabé qui se battait contre la fatalité

Ils ne sont plus si nombreux, ces réalisateurs dont les images ont pu faire espérer aux cinéphiles de la planète que les cinémas d’Afrique noire se...

08 - Février - 2018

Youssou Ndour prévoit d’organiser un festival des rythmes du Saloum

Le chanteur Youssou Ndour s’est engagé mercredi à organiser prochainement à Kaolack (centre), un festival dédié aux rythmes du Saloum, afin de redynamiser...