Le MCN et le Musée des civilisations de Rome signent un ‘’protocole d’entente‘’

01 - Février - 2020

Le Musée des civilisations noires (MCN) de Dakar a signé ‘’un protocole d’entente’’ sur ‘’l’usage du numérique’’ avec le Musée des civilisations de Rome, a constaté l’APS, vendredi, à Dakar.

L’accord a été signé par le directeur du MCN, Hamady Bocoum, et son homologue italien, Filippo Maria Gambari, dans la salle de conférences du musée dakarois, en présence de l’ambassadeur d’Italie au Sénégal, Francesco Paolo Venier, et de la vice-ministre italienne des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Emanuela Del Re.

‘’C’est une très bonne entente. Le Musée des civilisations noires et le Musée des civilisations de Rome ont la même ADN, c’est heureux que nous parlions le langage de notre siècle qu’est le numérique’’, a commenté M. Bocoum.

La collaboration des deux musées va porter sur les ‘’questions liées au digital, au virtuel et à l’intelligence artificielle’’, a-t-il précisé.
Ce partenariat va renforcer ‘’ce que nous faisons dans ce musée avec les grandes expositions…’’ a dit le directeur du MCN.

La coopération des deux musées étudiants entre les deux musées permettra à des étudiants sénégalais de visiter l’Italie et à ceux de ce pays de venir au Sénégal, selon M. Bocoum. ‘’Ils (les étudiants italiens) connaîtront l’Afrique au-delà des stéréotypes, et nous allons les découvrir…’’

Le directeur du Musée des civilisations de Rome dit être ‘’heureux’’ de l’accord de partenariat signé avec le Sénégal.

‘’Notre musée commence de la préhistoire, mais il arrive à la contemporanéité, il s’est spécialisé dans l’analyse et l’étude de notre patrimoine immatériel. Je crois que cela peut être une bonne occasion pour nous de travailler ensemble’’, a dit Filippo Maria Gambari.

‘’Le MCN est un partenaire important et fondamental en Afrique’’, a-t-il souligné, ajoutant : ‘’Le Musée des civilisations de Rome mettra son patrimoine à la disposition du MCN, à travers des expositions virtuelles, et les deux musées vont s’activer dans la production de documentaires sur le patrimoine immatériel.’’

Selon Filippo Maria Gambari, les documentaires qui naîtront de cette collaboration porteront sur la vision que les Italiens ont de l’Afrique, les relations entre l’Italie et l’Afrique, etc.

Emanuela Del Re estime pour sa part que le Sénégal et l’Italie sont deux ‘’puissances’’ sur le plan culturel.

‘’Le Musée des civilisations noires est le symbole du rôle de premier plan que joue le Sénégal en Afrique. (…) C’est une initiative extraordinaire’’, a-t-elle souligné, rappelant qu’‘’en juin 2019, l’Italie a été le premier pays étranger à y organiser une exposition’’.

Autres actualités

14 - Novembre - 2019

Alain Gomis ‘’contre’’ les ateliers d’écriture

Le réalisateur Alain Gomis a relevé l’importance de ‘’préserver la liberté d’écriture’’ dans la création de films,...

13 - Novembre - 2019

Youssou Ndour donne du rythme à la CIPD

L’artiste planétaire sénégalais Youssou Ndour a égayé mardi l’ouverture de la Conférence internationale sur la population et le...

08 - Novembre - 2019

Aminata Touré : ’’Le combat pour la réhabilitation des cultures africaines toujours d’actualité"

Le combat mené par les écrivains africains pour la défense et la réhabilitation des cultures africaines est ’’toujours...

07 - Novembre - 2019

Ateliers de la pensée de Dakar : "Reprendre l’initiative de la pensée sur notre destin, nos présents et nos futurs" (organisateurs)

L’économiste sénégalais Felwine Sarr est revenu sur les objectifs des Ateliers de la pensée, lancés en 2016, relevant qu’il s’agit, entre...

06 - Novembre - 2019

L’émergence passe aussi par la culture, rappelle Abdoulaye Diop

L’idéal d’émergence passe ’’aussi et surtout’’ par la valorisation de la culture et la promotion des artistes sénégalais, rappelle...