GuiGui et Déesse Major… Quand le vulgaire n’est pas sexy

17 - Août - 2016

GuiGui et Déesse Major… Quand le vulgaire n’est pas sexy

Les deux stars Sénégalaises sont connues pour leurs déboires, mais également pour leurs photos sexy, qu’elles n’hésitent pas à publier sur les réseaux sociaux. Des photos qui les mettent toujours plus sur le devant de la scène médiatique. Trop souvent, ces deux là confondent le terme sexy et le terme vulgaire. Aller à l’école ou ouvrir un dictionnaire de temps à autres ne ferait pas de mal à certaines. Fut un temps ou la femme sexy rimait avec épaules dévoilées ou jupes fendues.Aujourd’hui, le mot sexy se perd quelque part dans la vulgarité. Et si l’une peut se vanter que tous veulent lui ressembler, elle n’a pas dû apprécier que l’autre la copie !

GuiGui et Déesse sont très présentes sur les réseaux sociaux, comme Facebook, Instagram ou autres. Une présence de tous les instants, grâce notamment aux photos qu’elles postent, et qui font systématiquement le buzz sur la toile. Des photos, oui, mais pas n’importe lesquelles…puisque depuis leurs apparitions, les deux chanteuses publient des clichés d’elles de plus en plus sexy, recouvertes avec de moins en moins de vêtements, et voire même dans des positions à la limite de la décence. Et si c’était pour faire parler d’elles, puisque plus elles sont omniprésentes, plus elles font vendre ? Et si elles en faisaient un peu trop, si ce n’est pas pour faire vendre ? Sanlimitesn.com vous laisse seuls juges. Les photos sexy, un fond de commerce inépuisable pour les deux stars qui désormais osent tout, à l’image de Déesse Major qui a publie des photos et vidéos très « hot » Et vous, vous pensez qu’elles vont trop loin ?
En effet, si le style de l’une est superbe , elle ressemblait surtout beaucoup à celle de l’autre. Et sans allé trop loin, on trouve que ces deux là, manquent de créativité elles copient toujours les autres stars internationaux : « Les modes et les tendances reviennent sans cesse et certaines personnes t’ordonnent de les suivre. Elles s’habillent comme si elle remettaient en cause la norme. Mais au final, porter ces vêtements, adopter ces postures, montrer ses tatouages et ses seins… Tout cela est devenu la norme. Les gens paient pour les voir, sans réellement y prêter attention. Si c’est ce qu’elles désirent, très bien, mais la route qu’elles empruntent ne mène nulle part. » Grace.

Les deux se copient mutuellement elles ont dans ses photos, la même coiffure et le même style vestimentaire ! Qui copie qui ?

Autres actualités

04 - Juillet - 2020

Lutte : Jules Baldé Junior est décédé

Le monde de la lutte en deuil ! Le lutteur Jules Baldé Junior a tiré sa révérence. Il est décédé ce matin des suites d’une maladie....

03 - Juillet - 2020

Brigade de Mbao : Enquête pour homicide involontaire après le décès du voleur chez Eumeu Sène, des personnes arrêtées.

Le décès consécutif à une «crise» d'un individu, peu après avoir été consulté aux urgences de l'hôpital de Pikine, a...

15 - Juin - 2020

Affaire des faux billets de banque : 5 ans ferme requis contre Thione Seck

Le parquet général a requis 5 ans de prison ferme et 10 millions de F cfa d'amende contre Thione Seck qui est jugé en appel ce lundi après avoir été...

11 - Juin - 2020

Urgent : Luc Nicolaï retourne à nouveau à la Mac après son évacuation aux urgences de l’hôpital Amamdou Sakhir Ndiéguène.

À peine quelques heures après le démenti de la Maison d’arrêt et de correction de Thiès, sur la grève de faim de Luc Nicolaï, des sources...

06 - Juin - 2020

Sorti de prison : Bougazelli mis en quarantaine

Depuis sa mise en liberté provisoire, Seydina Fall Bougazelli est introuvable. L’ex-député n’est pas toujours retourné chez lui, à...