TIC : le FDSUT équipe des cases des tout-petits de Fatick

19 - Mai - 2017

TIC : le FDSUT équipe des cases des tout-petits de Fatick

Le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), Abdou Karim Sall a inauguré, jeudi, des projets multimédias du Fonds de développement du service universel des télécommunications (FDSUT) destinés à améliorer la qualité de l’enseignement préscolaire à travers l’utilisation des TIC.

"En 2015, le FDSUT a décidé dans le cadre de son programme d’appui à l’éducation, de soutenir la petite enfance par le biais de l’Agence nationale de la petite enfance et de la case des tout-petits (ANPECTP) en installant d’ici 2018, 400 salles multimédia dans les CTP du Sénégal", a-t-il dit.

M. Sall qui procédait à l’inauguration de la salle multimédia de la case des tout-petits de Diarrère a indiqué que son institution a doté chaque structure préscolaire bénéficiaire de "20 ordinateurs portables pour enfants, un ordinateur portable classique pour adulte, un vidéo projecteur".

A cela s’ajoute, "une imprimante réseau laser monochrome, un routeur wifi pour diffuser l’internet dans la salle et quatre ventilateurs pour l’aération de la salle".

Le projet "Connecter les tout-petits" veut participer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement préscolaire avec l’utilisation des technologies de l’information et de la communication a souligné Abdou Karim Sall, par ailleurs administrateur du FDSUT.

Il s’agit de familiariser les tout-petits issus des familles défavorisées aux nouvelles technologies en introduisant une nouvelle façon d’apprendre et leur permettre de développer davantage leur créativité et leur potentiel.

Cette innovation va "contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale de développement de la petite enfance", a fait savoir le DG de l’ARTP.

Le FDSUT a installé, dans la première phase de son programme, 100 salles multimédia à travers le pays, permettant ainsi à environ "9 000 enfants âgés de 3 à 5 ans de bénéficier des 2000 tablettes numériques" pour pouvoir accéder dès leur très jeune âge à la société de l’information.

M. Sall a indiqué que le même schéma sera reconduit dans la deuxième phase du programme qui va démarrer en septembre 2017 afin d’accompagner l’Etat dans cet ambitieux effort de "doter le pays d’un système éducatif moderne, performant et de qualité".

"Nous doterons 100 autres structures des mêmes équipements pour un montant de plus de 200 millions de francs CFA", a assuré Abdou Karim Sall qui s’est ensuite rendu au lycée Coumba Ndoffène Diouf de Fatick qui a bénéficié du programme wifi.

Autres actualités

27 - Août - 2019

FATICK, l'une des régions les plus "accidentogènes" du Sénégal: 76 morts et 840 blessés en 19 mois

76 personnes ont été tuées et 840 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus durant la période allant de janvier 2018...

07 - Août - 2019

Fête de Tabaski : un gap de 10.000 moutons à combler pour la région de Fatick

La région de Fatick (centre) a un gap de 10.000 moutons à combler pour atteindre l’objectif de 30.000 têtes nécessaires pour son approvisionnement correct,...

06 - Août - 2019

CFEE : Fatick renoue avec un taux de réussite supérieur ou égal à 50%

L’académie de Fatick a enregistré cette année un taux de réussite de 52,63% au Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE),...

03 - Août - 2019

PLASEPRI II : 250 millions de francs CFA pour la région de Fatick

La région de Fatick va bénéficier cette année d’une enveloppe de 250 millions de francs CFA dans le cadre de la deuxième phase de la Plateforme...

26 - Juillet - 2019

Fatick : des agents de santé formés aux techniques de dépistage des hépatites

Une soixantaine d’agents de santé de la région de Fatick, dans le centre du pays, ont déjà bénéficié d’une formation sur les...