Sa gestion du CESE accablée, Mimi sort les griffes: "Nul ne peut ternir ma réputation et mon intégrité"

03 - Novembre - 2020

Non reconduite de son poste de Conseil économique, social et environnemental, Aminata Touré ne compte pas laisser le régime en place la liquider. En réaction à un article du jour du journal Libération qui accable sa gestion de ladite institution, l'ancien Premier ministre a sorti les griffes pour défendre sa "réputation" et son "intégrité". "Nul ne saurait à cette étape de ma vie administrative et politique ternir ma réputation et mon intégrité. Je me réserve le droit d’ester en justice contre toute tentative de diffamation ou d’intimidation", peut-on lire sur sa déclaration parvenue à PressAfrik.

Mimi Touré de souligner le travail "conforme avec les règles et standards de bonne gestion" qu'elle a accompli durant sa présidence au CESE. "Dans l’attente sereine de la passation de service avec le nouveau Président du CESE, je voudrais informer l’opinion nationale et internationale que j’ai eu à diriger le Conseil Économique, Social et Environnemental pendant 16 mois en stricte conformité avec les règles et standards de bonne gestion. Les documents de vérification sont en ordre et disponibles au niveau de l’institution ainsi que ma déclaration de patrimoine déposée à l’OFNAC."

Autres actualités

02 - Octobre - 2020

Dialogue politique : Général Niang et Cie reçus par Macky Sall

Le président de la République a reçu, hier après-midi, au palais de la République, la Commission politique du Dialogue national dirigée par le...

25 - Septembre - 2020

Moustapha Diakhaté : « Si Macky force un 3e mandat, il verra pire que Wade »

Moustapha Diakhaté met en garde le président Macky Sall à qui on prête des intentions de briguer un 3e mandat. « S’il force un 3e mandat il verra pire que...

25 - Septembre - 2020

Macky Sall accusé d’autisme politique

« A la faveur d’une pluviométrie très abondante (ce qui devrait être perçu comme une bénédiction) notre pays a malheureusement renoué...

25 - Septembre - 2020

Nationalité, ethnie, confréries… : Il faut arrêter de jouer avec le feu…

Un de nos valeureux chroniqueurs se serait prononcé sur la nationalité du juge Téliko. Il rejoint en cela ceux qui, jusqu’ici, pensent qu’ils sont...

25 - Septembre - 2020

Point Covid_19 de ce vendredi 25 septembre...0 décès, 23 nouveaux cas,18 cas graves et 92 malades guéris

Le ministère de la Santé et de l'Action sociale fait le point sur la situation de l'épidémie de Covid-19 au Sénégal, ce vendredi 25 septembre 2020....Sur...