Sa gestion du CESE accablée, Mimi sort les griffes: "Nul ne peut ternir ma réputation et mon intégrité"

03 - Novembre - 2020

Non reconduite de son poste de Conseil économique, social et environnemental, Aminata Touré ne compte pas laisser le régime en place la liquider. En réaction à un article du jour du journal Libération qui accable sa gestion de ladite institution, l'ancien Premier ministre a sorti les griffes pour défendre sa "réputation" et son "intégrité". "Nul ne saurait à cette étape de ma vie administrative et politique ternir ma réputation et mon intégrité. Je me réserve le droit d’ester en justice contre toute tentative de diffamation ou d’intimidation", peut-on lire sur sa déclaration parvenue à PressAfrik.

Mimi Touré de souligner le travail "conforme avec les règles et standards de bonne gestion" qu'elle a accompli durant sa présidence au CESE. "Dans l’attente sereine de la passation de service avec le nouveau Président du CESE, je voudrais informer l’opinion nationale et internationale que j’ai eu à diriger le Conseil Économique, Social et Environnemental pendant 16 mois en stricte conformité avec les règles et standards de bonne gestion. Les documents de vérification sont en ordre et disponibles au niveau de l’institution ainsi que ma déclaration de patrimoine déposée à l’OFNAC."

Autres actualités

06 - Septembre - 2021

Covid-19 : Baisse des cas de décès et des nouvelles contaminations

Les cas de décès ont connu une baisse ce lundi 6 septembre. Cinq (5) personnes décédées de Covid-19 ont été répertoriées dans les...

06 - Septembre - 2021

Moustapha Diakhaté: « Que Macky Sall ne reconnaisse pas ce régime de putschistes à Conakry… »

L’ancien président du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle, Moustapha Diakhaté est formel: «Le coup d’Etat de Guinée Conakry est une...

06 - Septembre - 2021

Dakar : un mort enregistré au cours d’une bagarre aux Hlm

Deux (2) individus, chacun armé de couteau, se sont livrés à une bagarre sans merci samedi soir, aux Hlm Rail-bi, un quartier de Dakar. L’un d’eux, qui a...

06 - Septembre - 2021

Guy Marius Sagna : "Où était Mamady Doumbouya quand le peuple de Guinée était férocement réprimé par Alpha Condé ?"

"Ceux qui rendent une transmission démocratique du pouvoir impossible rendront une transmission violente du pouvoir inévitable. Ce n'est qu'une question de temps. La preuve par la...

04 - Septembre - 2021

Elections locales du 23 janvier prochain au Sénégal : tous contre « Macky »

A moins de 5 mois des élections départementales et communales du 23 janvier 2022, la cartographie des coalitions politiques se dessinent peu à peu, depuis l’annonce...