Sa gestion du CESE accablée, Mimi sort les griffes: "Nul ne peut ternir ma réputation et mon intégrité"

03 - Novembre - 2020

Non reconduite de son poste de Conseil économique, social et environnemental, Aminata Touré ne compte pas laisser le régime en place la liquider. En réaction à un article du jour du journal Libération qui accable sa gestion de ladite institution, l'ancien Premier ministre a sorti les griffes pour défendre sa "réputation" et son "intégrité". "Nul ne saurait à cette étape de ma vie administrative et politique ternir ma réputation et mon intégrité. Je me réserve le droit d’ester en justice contre toute tentative de diffamation ou d’intimidation", peut-on lire sur sa déclaration parvenue à PressAfrik.

Mimi Touré de souligner le travail "conforme avec les règles et standards de bonne gestion" qu'elle a accompli durant sa présidence au CESE. "Dans l’attente sereine de la passation de service avec le nouveau Président du CESE, je voudrais informer l’opinion nationale et internationale que j’ai eu à diriger le Conseil Économique, Social et Environnemental pendant 16 mois en stricte conformité avec les règles et standards de bonne gestion. Les documents de vérification sont en ordre et disponibles au niveau de l’institution ainsi que ma déclaration de patrimoine déposée à l’OFNAC."

Autres actualités

03 - Novembre - 2020

Alliance Idy-Macky: ça pue partout la rancœur et l’animosité

Avec l’environnement morose qui prévaut dans le pays, on pensait que l’air serait plus respirable après la formation du nouveau gouvernement de Sall. Mais ça va...

03 - Novembre - 2020

Rentrée scolaire 2020-2021: Mamadou Talla veut faire du concept "Oubi Tay, Diangue Tay", une réalité

La rentrée scolaire 2020-2021 est prévue le 12 novembre prochain pour tous les élèves de la préscolaire à la Terminale. Un séminaire sous le...

26 - Octobre - 2020

Moustapha Diakhaté plaide pour la criminalisation l’émigration clandestine

L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) a plaidé pour une criminalisation de l’émigration clandestine qui tue des centaines de jeunes...

26 - Octobre - 2020

150 migrants sénégalais tués: Macky victime d’un web-lynchage

Macky Sall a choisi Facebook pour présenter ses condoléances aux migrants sénégalais qui ont péri dans l’explosion d’une pirogue en mer. Mal lui en...

26 - Octobre - 2020

Coronavirus : 14 nouveaux cas et un décès rapportés lundi

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a comptabilisé au cours des dernières vingt-quatre heures quatorze nouvelles contaminations de Covid-19 et un...