Recep Tayyip Erdogan appelle au boycottage des produits français

26 - Octobre - 2020

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, n’en finit pas de multiplier ses attaques à l’encontre d’Emmanuel Macron. Lundi 26 octobre, il a appelé au boycottage des produits français, ajoutant une pierre aux critiques contre le chef de l’Etat français au Moyen-Orient après de récents propos défendant la liberté de caricaturer le prophète Mahomet et la liberté d’expression.

« Tout comme en France certains disent “n’achetez pas les marques turques”, je m’adresse d’ici à ma nation : surtout ne prêtez pas attention aux marques françaises, ne les achetez pas », a déclaré M. Erdogan dans un discours à Ankara. « Une campagne de lynchage semblable à celle contre les Juifs d’Europe avant la deuxième guerre mondiale est en train d’être menée contre les musulmans », a-t-il ajouté, accusant certains dirigeants européens de « fascisme » et de « nazisme ».

Par deux fois ce week-end, le président turc a mis en cause la « santé mentale » de M. Macron, dénonçant ses positions à l’égard des musulmans. Le discours du président français lors de l’hommage national à Samuel Paty, le professeur décapité dans un attentat islamiste le 16 octobre pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet en classe, avait notamment suscité sa colère. M. Macron avait promis que la France continuerait de défendre les caricatures.

La Turquie a par ailleurs fini par condamner « vigoureusement » lundi par la voix du porte-parole de la présidence « l’assassinat monstrueux » de M. Paty. « Nous rejetons cette barbarie. Cet assassinat ne peut aucunement être justifié », a écrit sur Twitter Ibrahim Kalin.

Autres actualités

23 - Mai - 2020

En Afghanistan, cessez-le-feu de trois jours pour la fin du ramadan

L’Afghanistan s’oriente vers trois jours d’arrêt des combats à l’occasion de l’Aïd el-Fitr, la fête marquant la fin du ramadan qui doit...

23 - Mai - 2020

L’Argentine à nouveau en défaut de paiement

L’Argentine est entrée à nouveau en défaut de paiement vendredi 22 mai en n’honorant pas une échéance de 500 millions de dollars, mais la...

22 - Mai - 2020

Covid-19 : une étude internationale suggère un risque accru de mortalité sous hydroxychloroquine

L’hydroxychloroquine et la chloroquine ont-elles un intérêt dans le traitement du Covid-19 ? Les études s’accumulent, sans apporter pour l’instant de preuves...

22 - Mai - 2020

Au Cameroun, un centre protège des perroquets jaco saisis aux trafiquants

Des croassements déchirent le silence. Dans une grande cage, une nuée de perroquets volent d’un point à l’autre. Assis en face de la volière, Stephen Killi...

20 - Mai - 2020

Rwanda : Félicien Kabuga veut « être jugé en France »

C’est dans un fauteuil roulant que Félicien Kabuga, escorté par deux gendarmes, a été conduit à la barre, mercredi 20 mai. L’homme d’affaires...