Recep Tayyip Erdogan appelle au boycottage des produits français

26 - Octobre - 2020

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, n’en finit pas de multiplier ses attaques à l’encontre d’Emmanuel Macron. Lundi 26 octobre, il a appelé au boycottage des produits français, ajoutant une pierre aux critiques contre le chef de l’Etat français au Moyen-Orient après de récents propos défendant la liberté de caricaturer le prophète Mahomet et la liberté d’expression.

« Tout comme en France certains disent “n’achetez pas les marques turques”, je m’adresse d’ici à ma nation : surtout ne prêtez pas attention aux marques françaises, ne les achetez pas », a déclaré M. Erdogan dans un discours à Ankara. « Une campagne de lynchage semblable à celle contre les Juifs d’Europe avant la deuxième guerre mondiale est en train d’être menée contre les musulmans », a-t-il ajouté, accusant certains dirigeants européens de « fascisme » et de « nazisme ».

Par deux fois ce week-end, le président turc a mis en cause la « santé mentale » de M. Macron, dénonçant ses positions à l’égard des musulmans. Le discours du président français lors de l’hommage national à Samuel Paty, le professeur décapité dans un attentat islamiste le 16 octobre pour avoir montré des caricatures du prophète Mahomet en classe, avait notamment suscité sa colère. M. Macron avait promis que la France continuerait de défendre les caricatures.

La Turquie a par ailleurs fini par condamner « vigoureusement » lundi par la voix du porte-parole de la présidence « l’assassinat monstrueux » de M. Paty. « Nous rejetons cette barbarie. Cet assassinat ne peut aucunement être justifié », a écrit sur Twitter Ibrahim Kalin.

Autres actualités

01 - Juillet - 2020

Le président russe, Vladimir Poutine, remporte son référendum

Au cours d’un scrutin inédit par sa forme, taillé sur mesure pour une victoire du oui, les Russes ont approuvé une réforme de leur Constitution qui permet...

01 - Juillet - 2020

L’escalade se poursuit entre la France et la Turquie

La France a annoncé mercredi 1er juillet son retrait temporaire de l’opération de surveillance de l’OTAN en Méditerranée « Sea Guardian »,...

20 - Juin - 2020

Donald Trump à Tulsa, lieu du plus important lynchage de l’histoire américaine

Pourquoi Tulsa ? Pourquoi le 19 juin ? La décision de Donald Trump de tenir son premier meeting de campagne depuis trois mois le Juneteenth, jour célébrant la fin de...

19 - Juin - 2020

Coronavirus : les dirigeants des pays membres de l’UE prêts à négocier d’arrache-pied le plan de relance

Les apparences sont sauves. Les chefs d’Etat et de gouvernement européens, qui se sont réunis (en visioconférence), vendredi 19 juin, afin de discuter du plan de...

15 - Juin - 2020

Coronavirus : en Inde, au Pakistan, au Bangladesh... l’épidémie repart après le déconfinement

Transformation de compartiments ferroviaires en hôpitaux de campagne en Inde. Reconfinement des principaux foyers infectieux au Pakistan. Déblocage sans précédent...