PSE II : Fatick va bénéficier de plus de 500 "projets structurants"

11 - Octobre - 2018

La région de Fatick va bénéficier de 522 ’’projets structurants’’ pour booster son développement, dans le cadre de la mise en œuvre de la phase 2 (2019-2023) du Plan Sénégal émergent (PSE), a appris l’APS.

"La région de Fatick est impactée par 522 projets, dans le cadre de la phase II du PSE", a indiqué le conseiller technique à la Direction générale de la planification et des politiques économiques, Pape Saliou Touré.

Il participait mercredi à un CRD de partage du processus d’élaboration de la phase 2 du PSE (2019-2023).

Selon lui, ces projets concernent la région de Fatick seulement ou intéressent en même temps d’autres régions, mais il s’agit "en tout cas de projets qui couvrent la région".

Il a cité parmi ces projets qui vont impacter la région, la réhabilitation du chemin de fer Dakar-Bamako, le projet Promo-villes, ainsi que d’autres projets dans le secteur de l’environnement, de l’énergie ou du tourisme.

Si l’on en croit M. Touré, "des critères géographiques" ont été utilisés pour déterminer le nombre de projets pour la région de Fatick, qui se trouve "au cœur de la stratégie nationale du PSE", étant entendu que "tout ce qui se fait au niveau central s’exécute dans les régions dont Fatick".

Le CRD a été présidé par le gouverneur de Fatick Souleymane Ciss, en présence de plusieurs chefs de services régionaux, d’élus de partenaires.

La première phase du PSE a été mise en œuvre sur la période 2014-2018.

Autres actualités

14 - Décembre - 2018

Un juriste prévient contre le risque d’accaparement des semences paysannes

Le juriste sénégalais Pape Meïssa Dieng a alerté contre le risque de voir les semences paysannes devenir des propriétés de firmes internationales...

12 - Décembre - 2018

Début de la production des titres de transport numérisés à Fatick

Les autorités administratives de la région de Fatick (centre) ont lancé, sous l’égide de la direction régionale des transports routiers et du groupe...

05 - Décembre - 2018

Meurtre d'une française de 57 ans à Fatick: le présumé hauteur du crime déféré au parquet

L’enquête sur le meurtre d’une femme d’origine française âgée de 57 ans fait ses révélations. En effet, le présumé hauteur...

01 - Décembre - 2018

Des éléments de la future garde présidentielle gambienne formés par l’ESOGN de Fatick

L’Ecole des sous-officiers de la gendarmerie nationale (ESOGN) a assuré la formation de 150 militaires et policiers gambiens devant constituer la future garde présidentielle...

01 - Décembre - 2018

Fatick : Augustin Tine annonce le recrutement de 1500 élèves-gendarmes

Le ministre des Forces armées, Augustin Tine, a annoncé vendredi à Fatick le recrutement de 1500 élèves-gendarmes dès janvier 2019, période de...