Prix à la consommation: le Sénégal a enregistré un taux d’inflation de 2,2% en 2021 (ANSD)

08 - Janvier - 2022

Dans son adresse à la Nation pour le Nouvel AN, le 31 décembre dernier, le président de la République avait réservé une partie au prix des denrées depuis sa prise du pouvoir en 2012. "(...) l’Etat continue de déployer d’importants efforts pour contenir la flambée des prix. Ainsi, pour la farine, le taux de la TVA a été ramenée de 18 à 0%, et celui des droits de douane de 5 à 0%. Sur l’huile, la taxe d’ajustement a baissé de 5%.
Pour le riz, la suspension de la TVA reste maintenue. En outre, les prix homologués du gaz butane sont restés stables, alors que ceux du carburant n’ont pas connu de hausse", affirmait Macky Sall, il y a une semaine.

Eh bien, selon l'Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) le taux d'inflation annuel du Sénégal est chiffré à +2,2 % en 2021. Les prix à la consommation ont bien connu une hausse vertigineuse. "L’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) du mois de décembre 2021 s’est apprécié de 0,1% comparé à celui du mois précédent", a noté l'ANSD dans une étude publiée sur son site internet.

Avant d'expliquer en détails cette flambée: "Cette évolution résulte de la progression des prix des biens et services de « transports » (+0,6%), de « santé » (+0,4%) et de « restaurants et hôtels » (+0,3%), ainsi que ceux des « articles d'habillement et chaussures » (+0,3%) et des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » (+0,1%). Toutefois, le recul des prix des services de « communication » (-2,5%) a atténué la hausse des prix à la consommation. En variation annuelle, les prix à la consommation se sont accrus de 3,8%. Le taux d’inflation annuel en 2021 s’est établi à +2,2%."

Ce chiffre donné par l'ANSD est même contesté par un internaute qui trouve qu'il est "en déphasage avec la réalité du marché" et "l'explosion des prix et du panier de la ménagère".

Autres actualités

06 - Septembre - 2021

Guy Marius Sagna : "Où était Mamady Doumbouya quand le peuple de Guinée était férocement réprimé par Alpha Condé ?"

"Ceux qui rendent une transmission démocratique du pouvoir impossible rendront une transmission violente du pouvoir inévitable. Ce n'est qu'une question de temps. La preuve par la...

04 - Septembre - 2021

Elections locales du 23 janvier prochain au Sénégal : tous contre « Macky »

A moins de 5 mois des élections départementales et communales du 23 janvier 2022, la cartographie des coalitions politiques se dessinent peu à peu, depuis l’annonce...

04 - Septembre - 2021

Coalition Yewwi Askan Wi : Zahra Iyane Thiam accuse les responsables de plagiat

La ministre Zahra Iyane Thiam et membre du pôle communication de Benno bokk yaakaar (mouvance présidentielle), a accusé les leaders de la coalition Yewwi Askan WI, de plagiat....

04 - Septembre - 2021

Depuis le 21 août 2020, Karim Wade a retrouvé son droit d’être électeur et éligible

Le Collectif des avocats de Karim Wade, qui a été condamné arbitrairement à l’issue d’un procès politique et une parodie de justice, informe...

04 - Septembre - 2021

Covid-19 Sénégal: la chute des nouveaux cas enregistrés se poursuit, 9 décès enregistrés

La troisième vague de Covid-19 sera bientôt un mauvais souvenir si les tendances baissières de ces deux dernières semaines se confirment dans celles à venir. Ce...