Pôle urbain de Diamniadio : Macky annonce un nouveau palais

13 - Mars - 2018

Le chef de l’Etat a annoncé hier la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio lors de l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufisque. Le déménagement de la moitié du gouvernement dans la même localité ainsi que la construction de la Maison des Nations unies devant abriter 3 000 fonctionnaires internationaux sont aussi prévus, d’après Macky Sall, donnant ainsi à ce pôle urbain les airs d’une nouvelle capitale.
Le Président Macky Sall, qui s’est exprimé hier à l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufis­que, a annoncé la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio. «Il sera implanté un Palais présidentiel annexe ici à Diamniadio (…) Notre Palais, très beau, est un héritage colonial», a révélé Macky Sall, voulant ainsi imprimer une marque de souveraineté nationale. Il n’a toutefois pas donné de date pour le démarrage de ce chantier. «Je ne le construirai pas pour moi, mais pour mon successeur», a-t-il rajouté tout au plus.
Faisant de Diamniadio, avec notamment son pôle, «un condensé de la vision en matière d’aménagement du territoire et de développement», le président de la République a aussi fait savoir que la moitié des ministères va être délocalisée dans la ville nouvelle. «La moitié du gouvernement va déménager à Diamniadio», a-t-il soutenu. Un cœur de l’Adminis­tration auquel il faudra ajouter une maison pour des fonctionnaires internationaux. «La Maison des Nations unies que je vais bientôt implanter ici pourra accueillir jusqu’à 3 000 fonctionnaires des Nations unies», a-t-il souligné.
Autant d’installations à côté des réalisations déjà achevées ou en cours que le Président Macky Sall s’est abstenu d’égrener de peur d’être «rébarbatif», qui tendent à faire de Diamniadio la nouvelle capitale du Sénégal. Déjà desservie par l’autoroute à péage, la nouvelle ville de Diamniadio va bénéficier pour une bonne mobilité du Train express régional (Ter) à partir de 2019. «Le Ter va relier Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne. En janvier 2019, il va arriver ici et desservir un certain nombre de communes», a assuré le chef de l’Etat, faisant savoir que le tronçon menant à l’Aibd va venir après. «Rufisque doit être fière de son passé, mais aussi de son avenir (…) Elle est considérée comme l’entrée de Dakar. Elle va être le cœur du Sénégal», a par ailleurs relevé le président de la République.

Autres actualités

16 - Février - 2019

A Podor, Idrissa Seck lance une pique à Aissata Tall Sall

En campagne électorale à Podor, une commune du nord du Sénégal, située à 215 km à l'est de Saint-Louis, l'opposant Idrissa Seck, a osé...

15 - Février - 2019

A Kidira, Idy raille Macky: « pourtant, on pouvait prendre un hélicoptère »

Contrairement au candidat sortant, Macky Sall qui a pris un hélicoptère à cause de l'état catastrophique de l'axe Tamba-Bakel, l'opposant Idrissa Seck a choisi...

15 - Février - 2019

Macky Sall : «La force de l'opposition reste les réseaux sociaux et moi, le terrain !»

Le président sortant et candidat de Benno Bok Yakaar, Macky Sall confirme la suprématie de l’opposition sur les réseaux sociaux. « L’opposition...

15 - Février - 2019

Humilié par Wade, Babacar Gaye dénonce un "complot permanent" et réserve sa décision

Babacar Gaye serait victime d’un certain ostracisme au sein du PDS. Après plusieurs bisbilles qui ont fini par se tasser. En voilà une autre en pleine réunion de...

15 - Février - 2019

Issa Sall lance des piques à ses adversaires " Qu'ils jurent qu’ils n’ont jamais volé l’argent du peuple"

Pour sa première sortie après les événements mortels de Tambacounda, le candidat du Parti de l’unité et du rassemblement, El Hadji Issa Sall qui a...