Pôle urbain de Diamniadio : Macky annonce un nouveau palais

13 - Mars - 2018

Le chef de l’Etat a annoncé hier la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio lors de l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufisque. Le déménagement de la moitié du gouvernement dans la même localité ainsi que la construction de la Maison des Nations unies devant abriter 3 000 fonctionnaires internationaux sont aussi prévus, d’après Macky Sall, donnant ainsi à ce pôle urbain les airs d’une nouvelle capitale.
Le Président Macky Sall, qui s’est exprimé hier à l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufis­que, a annoncé la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio. «Il sera implanté un Palais présidentiel annexe ici à Diamniadio (…) Notre Palais, très beau, est un héritage colonial», a révélé Macky Sall, voulant ainsi imprimer une marque de souveraineté nationale. Il n’a toutefois pas donné de date pour le démarrage de ce chantier. «Je ne le construirai pas pour moi, mais pour mon successeur», a-t-il rajouté tout au plus.
Faisant de Diamniadio, avec notamment son pôle, «un condensé de la vision en matière d’aménagement du territoire et de développement», le président de la République a aussi fait savoir que la moitié des ministères va être délocalisée dans la ville nouvelle. «La moitié du gouvernement va déménager à Diamniadio», a-t-il soutenu. Un cœur de l’Adminis­tration auquel il faudra ajouter une maison pour des fonctionnaires internationaux. «La Maison des Nations unies que je vais bientôt implanter ici pourra accueillir jusqu’à 3 000 fonctionnaires des Nations unies», a-t-il souligné.
Autant d’installations à côté des réalisations déjà achevées ou en cours que le Président Macky Sall s’est abstenu d’égrener de peur d’être «rébarbatif», qui tendent à faire de Diamniadio la nouvelle capitale du Sénégal. Déjà desservie par l’autoroute à péage, la nouvelle ville de Diamniadio va bénéficier pour une bonne mobilité du Train express régional (Ter) à partir de 2019. «Le Ter va relier Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne. En janvier 2019, il va arriver ici et desservir un certain nombre de communes», a assuré le chef de l’Etat, faisant savoir que le tronçon menant à l’Aibd va venir après. «Rufisque doit être fière de son passé, mais aussi de son avenir (…) Elle est considérée comme l’entrée de Dakar. Elle va être le cœur du Sénégal», a par ailleurs relevé le président de la République.

Autres actualités

13 - Juin - 2019

Convoqué à la Cour d’Appel, Abdoul Mbaye accuse Serigne Bassirou Gueye et le régime de tentative d’intimidation

Relaxé en Première instance par la Chambre Correctionnel de Dakar pour les délits de faux, usage de faux, dans le procès qui l'opposait à son ex-épouse...

13 - Juin - 2019

Si on applique à Aly Ngouille Ndiaye la jurisprudence du rapport de l’Ofnac : place aux funérailles du Rapport de l’Ige

Le procureur de la République a révélé hier en conférence de presse avoir décidé de renvoyer à l’Office national de lutte contre la...

13 - Juin - 2019

UEMOA : la croissance attendue à 6,7 % en 2019

La croissance économique au sein des Etats de l’Union économique et monétaire ouest africaine est projetée à 6,7% pour 2019 contre 6,5% en 2018, a appris...

13 - Juin - 2019

Publications de caricatures de Macky et Aliou Sall: FRAPP France Dégage dénonce l'arrestation Lamine Gueye Ndiaye et la traque de Leuz Galsen

Après l’arrestation de Lamine Gueye Ndiaye, membre du FRAPP par la Brigade de la cybercriminalité où il a passé la nuit d’hier-mardi, au moment où...

12 - Juin - 2019

Révélations BBC: Macky sur le fil de rasoir !

A chacun sa vérité ! Voilà comment on peut résumer les passe-d’armes actuelles entre pouvoir et opposition. Chaque camp fait de son possible pour tirer la...