Pôle urbain de Diamniadio : Macky annonce un nouveau palais

13 - Mars - 2018

Le chef de l’Etat a annoncé hier la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio lors de l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufisque. Le déménagement de la moitié du gouvernement dans la même localité ainsi que la construction de la Maison des Nations unies devant abriter 3 000 fonctionnaires internationaux sont aussi prévus, d’après Macky Sall, donnant ainsi à ce pôle urbain les airs d’une nouvelle capitale.
Le Président Macky Sall, qui s’est exprimé hier à l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufis­que, a annoncé la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio. «Il sera implanté un Palais présidentiel annexe ici à Diamniadio (…) Notre Palais, très beau, est un héritage colonial», a révélé Macky Sall, voulant ainsi imprimer une marque de souveraineté nationale. Il n’a toutefois pas donné de date pour le démarrage de ce chantier. «Je ne le construirai pas pour moi, mais pour mon successeur», a-t-il rajouté tout au plus.
Faisant de Diamniadio, avec notamment son pôle, «un condensé de la vision en matière d’aménagement du territoire et de développement», le président de la République a aussi fait savoir que la moitié des ministères va être délocalisée dans la ville nouvelle. «La moitié du gouvernement va déménager à Diamniadio», a-t-il soutenu. Un cœur de l’Adminis­tration auquel il faudra ajouter une maison pour des fonctionnaires internationaux. «La Maison des Nations unies que je vais bientôt implanter ici pourra accueillir jusqu’à 3 000 fonctionnaires des Nations unies», a-t-il souligné.
Autant d’installations à côté des réalisations déjà achevées ou en cours que le Président Macky Sall s’est abstenu d’égrener de peur d’être «rébarbatif», qui tendent à faire de Diamniadio la nouvelle capitale du Sénégal. Déjà desservie par l’autoroute à péage, la nouvelle ville de Diamniadio va bénéficier pour une bonne mobilité du Train express régional (Ter) à partir de 2019. «Le Ter va relier Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne. En janvier 2019, il va arriver ici et desservir un certain nombre de communes», a assuré le chef de l’Etat, faisant savoir que le tronçon menant à l’Aibd va venir après. «Rufisque doit être fière de son passé, mais aussi de son avenir (…) Elle est considérée comme l’entrée de Dakar. Elle va être le cœur du Sénégal», a par ailleurs relevé le président de la République.

Autres actualités

12 - Décembre - 2018

En novembre, les prix ont baissé de 0, 7 % (ANSD)

L’Indice harmonisé des prix à la consommation a enregistré une baisse de 0, 7 % en novembre en raison principalement du repli des prix des produits alimentaires et...

12 - Décembre - 2018

Les révélations du journal français « Mediapart » sur les relations entre Karim Wade et le procureur du Qatar

Franco-sénégalais âgé de 50 ans, Karim Wade est le fils unique d’Abdoulaye Wade, Président du Sénégal de 2000 à 2012. Ancien banquier...

11 - Décembre - 2018

La Cour suprême convoque Khalifa Sall le 20 décembre : ses avocats parlent de précipitation et...

L'affaire dite de la Caisse d'avance de la ville de Dakar a été enrôlée par la Cour suprême. Le dossier en question sera évoquée par Chambre...

11 - Décembre - 2018

Seydi Gassama dénonce la persistance des cas de tortures, l’exploitation des enfants et les interdictions de manifester

Au Sénégal, le respect de certains droits fondamentaux, comme les droits politiques, civils et civiques, reste une grande problématique. C’est l’atteinte à...

11 - Décembre - 2018

Baldé reçu par Macky Sall, lui réitère son engagement

Après son ralliement au pouvoir le leader de l'Union des centristes du Sénégal (Ucs), Abdoulaye Baldé, a été reçu par le président Macky...