Pôle urbain de Diamniadio : Macky annonce un nouveau palais

13 - Mars - 2018

Le chef de l’Etat a annoncé hier la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio lors de l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufisque. Le déménagement de la moitié du gouvernement dans la même localité ainsi que la construction de la Maison des Nations unies devant abriter 3 000 fonctionnaires internationaux sont aussi prévus, d’après Macky Sall, donnant ainsi à ce pôle urbain les airs d’une nouvelle capitale.
Le Président Macky Sall, qui s’est exprimé hier à l’ouverture du Forum économique organisé par le Conseil départemental de Rufis­que, a annoncé la construction d’un Palais présidentiel annexe à Diamniadio. «Il sera implanté un Palais présidentiel annexe ici à Diamniadio (…) Notre Palais, très beau, est un héritage colonial», a révélé Macky Sall, voulant ainsi imprimer une marque de souveraineté nationale. Il n’a toutefois pas donné de date pour le démarrage de ce chantier. «Je ne le construirai pas pour moi, mais pour mon successeur», a-t-il rajouté tout au plus.
Faisant de Diamniadio, avec notamment son pôle, «un condensé de la vision en matière d’aménagement du territoire et de développement», le président de la République a aussi fait savoir que la moitié des ministères va être délocalisée dans la ville nouvelle. «La moitié du gouvernement va déménager à Diamniadio», a-t-il soutenu. Un cœur de l’Adminis­tration auquel il faudra ajouter une maison pour des fonctionnaires internationaux. «La Maison des Nations unies que je vais bientôt implanter ici pourra accueillir jusqu’à 3 000 fonctionnaires des Nations unies», a-t-il souligné.
Autant d’installations à côté des réalisations déjà achevées ou en cours que le Président Macky Sall s’est abstenu d’égrener de peur d’être «rébarbatif», qui tendent à faire de Diamniadio la nouvelle capitale du Sénégal. Déjà desservie par l’autoroute à péage, la nouvelle ville de Diamniadio va bénéficier pour une bonne mobilité du Train express régional (Ter) à partir de 2019. «Le Ter va relier Dakar à l’aéroport international Blaise Diagne. En janvier 2019, il va arriver ici et desservir un certain nombre de communes», a assuré le chef de l’Etat, faisant savoir que le tronçon menant à l’Aibd va venir après. «Rufisque doit être fière de son passé, mais aussi de son avenir (…) Elle est considérée comme l’entrée de Dakar. Elle va être le cœur du Sénégal», a par ailleurs relevé le président de la République.

Autres actualités

19 - Juin - 2019

Agités du bocal !

A quoi cela sert-il d’organiser un Dialogue national et de créer une commission cellulaire pour que la majorité et l’opposition se parlent enfin et civilisent leurs...

19 - Juin - 2019

Fête des maires

Ils sont vraiment bizarres et malhonnêtes nos édiles municipaux. Opportunistes aussi. Alors que durant l’affaire Khalifa Sall, il était quasi impossible de mettre la...

19 - Juin - 2019

Supposée tension de Trésorerie : le ministre des Finances et du Budget rassure

Des informations véhiculées à travers la presse au cours de ces derniers jours font état de tensions de trésorerie au niveau de l’Etat et...

18 - Juin - 2019

Manifestations de la diaspora devant l’ITIE à Paris

La lutte pour la transparence dans la cession des licences des blocs offshore de Cayar et Saint-Louis s’est exportée. Après la manifestation, vendredi, de la plateforme...

18 - Juin - 2019

L'UE recommande l'abandon du parrainage

Le parrainage citoyen pour les élections locales devrait être abandonné et ce dans les plus brefs délais. C’est l’une des principales recommandations...