Nomination du maire de Dakar par le chef de l’Etat: Mamadou Diop Decroix et compagnie dénoncent un « nouveau coup fourré »

13 - Février - 2020

Les manœuvres prêtées à la mouvance présidentielle dans le but de changer le mode de choix du maire de Dakar continuent de susciter des vagues de désapprobation. En réunion, le secrétariat permanent de l’Aj/PADS a dénoncé un « nouveau coup fourré », après celui du parrainage qu’il considère comme « un recul démocratique ».

C’est avec « stupéfaction que Aj/Pads a appris la tentative de la délégation de la mouvance présidentielle d’introduire dans le Dialogue politique un projet visant à conférer au président de la République le pouvoir de nommer par décret une autorité chargée de conduire des destinées de la capitale, lit-on dans la note.

Pour Mamadou Diop Decroix et compagnie, cette façon, de faire, rappelle tristement le fameux parrainage introduit au dialogue de 2017. Et alors qu’il a été rejeté par la totalité des participants, hormis la délégation d pouvoir et ses affiliés, avant d’être introduit à l’Assemblée nationale qui l’a voté.

Autres actualités

17 - Mars - 2020

Peste, variole, choléra… : Plongée dans l'histoire des épidémies meurtrières au Sénégal

Le Sénégal renoue depuis quelques jours avec les épidémies, avec ses 27 cas confirmés de coronavirus. Des épisodes épidémiques meurtriers...

14 - Mars - 2020

Coronavirus : Macky Sall prend plusieurs mesures

Le président de la République a annoncé samedi plusieurs mesures dont la fermeture des écoles et universités pour une durée de trois semaines, dans le...

14 - Mars - 2020

CORONAVIRUS : 100 LITS D’HÔPITAL PRÉVUS À DIAMNIADIO POUR LA MISE EN QUARANTAINE

Le ministre de la Santé a annoncé samedi l’installation prochaine de 100 lits à l’hôpital pour enfants de Diamniadio (ouest), en vue de la mise en...

14 - Mars - 2020

Coronavirus: Birahim Seck se réjouit des mesures prises par le président

Ils sont rarement en phase avec le président de la république Macky Sall. Mais pour une fois, contexte de crise oblige, Birahim Seck du Forum civil applaudit après les...

08 - Mars - 2020

3e mandat : "la question doit être au cœur des conclusions du Dialogue national", insiste Hélène Tine

La question du troisième mandat au Sénégal doit être « au cœur des conclusions du dialogue national », lancé par le président Macky Sall...