Nomination du maire de Dakar par le chef de l’Etat: Mamadou Diop Decroix et compagnie dénoncent un « nouveau coup fourré »

13 - Février - 2020

Les manœuvres prêtées à la mouvance présidentielle dans le but de changer le mode de choix du maire de Dakar continuent de susciter des vagues de désapprobation. En réunion, le secrétariat permanent de l’Aj/PADS a dénoncé un « nouveau coup fourré », après celui du parrainage qu’il considère comme « un recul démocratique ».

C’est avec « stupéfaction que Aj/Pads a appris la tentative de la délégation de la mouvance présidentielle d’introduire dans le Dialogue politique un projet visant à conférer au président de la République le pouvoir de nommer par décret une autorité chargée de conduire des destinées de la capitale, lit-on dans la note.

Pour Mamadou Diop Decroix et compagnie, cette façon, de faire, rappelle tristement le fameux parrainage introduit au dialogue de 2017. Et alors qu’il a été rejeté par la totalité des participants, hormis la délégation d pouvoir et ses affiliés, avant d’être introduit à l’Assemblée nationale qui l’a voté.

Autres actualités

13 - Février - 2020

Aladj Ass disqualifie Big Mac pour 2024

Maintenant c’est clair. Le vin est tiré, les jeux sont faits. The Game is over, comme on dit en Gambie, pays cousin qui observe avec attention tout ce qui se passe ici. Au cas...

10 - Février - 2020

Il faut sauver le soldat Ouïgour !

En Chine il ne faudrait pas que l’épidémie de coronavirus soit l’arbre qui masque la forêt et facilite par le régime chinois la dissimulation d’un...

09 - Février - 2020

Cheikh Bamba Dieye prend la défense des « casseurs » Guet Ndar : « que les donneurs de leçon sache raison garder »

Le député Cheikh Bamba Dièye hausse le ton et tacle l’Etat du Sénégal qui a donné des leçons de morale aux pêcheurs de Guet Ndar suite...

08 - Février - 2020

Pape Ibra Kébé, l’auditeur du COUD répond à Mahammad Boun Dionne : « Je ne suis pas un Toubab »

L’auditeur du Centre des oeuvres universitaires de Dakar (Coud) sort de sa réserve. Pape Ibra Kébé pour ne pas le nommer répond à Mahammad Boun Abdallah...