Mort de Jamal Khashoggi : l’Allemagne suspend ses ventes d’armes à l’Arabie saoudite

22 - Octobre - 2018

Condamnant « avec la plus grande fermeté » la mort du journaliste saoudien en Turquie, Angela Merkel a décidé de ne plus autoriser de contrats d’armement avec Riyad.

Tant que les circonstances exactes de la mort du journaliste Jamal Khashoggi dans le consulat saoudien à Istanbul n’auront pas été éclaircies, la chancelière allemande, Angela Merkel, s’est dite, dimanche 21 octobre, « d’accord avec tous ceux qui disent qu’il ne peut y avoir d’exportations d’armes dans la situation où nous nous trouvons, même si ces ventes sont d’ampleur limitée ».

La veille, les autorités saoudiennes avaient « admis » que le journaliste Jamal Khashoggi, critique du pouvoir et exilé aux Etats-Unis, était bien mort dans l’enceinte du consulat saoudien en Turquie, évoquant une « rixe qui aurait mal tourné ». Angela Merkel a condamné « avec la plus grande fermeté » la mort du journaliste, en soulignant qu’il restait « des choses qui doivent être éclaircies de manière urgente » par Riyad.

Berlin a approuvé cette année l’exportation de plus de 400 millions d’euros d’armement en Arabie saoudite, qui est le deuxième marché dans le monde pour l’Allemagne après l’Algérie. Le ministre de l’économie allemand, Peter Altmaier, a déclaré que le gouvernement prendrait « très prochainement » la décision d’annuler ou pas ces commandes.

L’accord de coalition signé en mars par Angela Merkel et par ses partenaires lors de la constitution d’un nouveau gouvernement prévoyait déjà un arrêt des ventes d’armes aux pays impliqués dans des conflits militaires, ce qui est le cas de l’Arabie saoudite, au Yémen. L’accord donné malgré tout aux exportations vers Ryad avait provoqué des protestations du partenaire social-démocrate de la coalition.

Autres actualités

15 - Novembre - 2018

En Israël, la démission du ministre de la défense provoque un séisme politique

vigdor Lieberman a joué au mieux, politiquement, avec la main dont il disposait. En démissionnant avec fracas, mercredi 14 novembre, le ministre israélien de la...

15 - Novembre - 2018

Birmanie : les Rohingya redoutent d’être rapatriés

La terreur. Les réfugiés rohingya du Bangladesh sont tellement effrayés à l’idée de retourner en Birmanie que la première réaction de ceux...

14 - Novembre - 2018

Brexit : Theresa May doit défendre le texte de l’accord avec l’UE à Londres

L’essentiel a été fait à Bruxelles. Tout reste à accomplir à Londres. Usant de l’effet de surprise, Downing Street a annoncé, mardi 13...

14 - Novembre - 2018

Cameroun anglophone : des combats font 25 morts chez les séparatistes

u moins 25 combattants séparatistes ont été tués, mardi 13 novembre, dans la région anglophone du Nord-Ouest, au Cameroun, ont annoncé mercredi à...

13 - Novembre - 2018

Michelle Obama : « La politique ne m’a jamais passionnée, et mon expérience n’y a rien changé »

Evénement dans le monde de l’édition, les Mémoires de Michelle Obama sortent en 31 langues, mardi 13 novembre. En France, Devenir est publié aux éditions...