Mimi Touré recadre Idy : «Il n’a pas de leçon à donner à qui que ce soit»

16 - Avril - 2018

La chargée du pôle "Mobilisation et parrainage" de l’Alliance pour la République (APR), recommande à l’ancien Premier ministre Idrissa Seck de soigner sa parole. Selon Aminata Touré, quelqu’un qui a la prétention d’être un homme d’Etat, doit refléter ses discours par rapport aux positions privilégiées qu’il a eu au niveau des institutions.

L’envoyée Spéciale du président de la République s’est encore prononcée sur les attaques répétées du président du parti Rewmi, contre Macky Sall. Face à la presse ce week-end pour faire le point sur la question du parrainage, Aminata Touré en a profité pour remonter les bretelles à Idrissa Seck.

«Nous sommes dans un pays où il est important de soigner sa parole. En tout cas, nous qui avons la prétention d’être des hommes et des femmes d’Etat, notre discours doit refléter ces positions privilégiées que nous avions eu au niveau des institutions », a recommandé Aminata Touré à Idrissa Seck.

Poursuivant, l’ancien Premier ministre d’ajouter : «il ne s’agit pas de violer la Constitution, il s’agit de renforcer le dispositif électoral. C’est de ça qu’il s’agi». Et, « Mr Seck n’ a vraiment pas de leçons à donner à qui que soit».

«Le 23 juin, lorsqu’il fallait lutter pour qu’on enlèvement pas la barre des 50%, il n’était pas à la place de l’Obélisque, ce sont les manifestants qui étaient là», conclut-elle.

Autres actualités

19 - Juillet - 2018

Thémis souillée par la politique: Qui pour nettoyer les écuries d’Augias ?

Décidemment, la Justice sénégalaise va à vau l’eau. Ce qui a choqué depuis hier, c’est moins le verdict de la Cour d’Appel qui rejette la...

19 - Juillet - 2018

Procureur Diaby: « Je n’ai jamais dit qu’on doit libérer Khalifa Sall »

Le Procureur général dit, à qui veut l’entendre, qu’il n’a jamais retourné sa veste. En réponse à ceux disaient que le parquetier...

19 - Juillet - 2018

Direct tribunal: Imam Ndao libre et 20 ans de travaux forcés pour Matar Diokhané

Le président de la Cambre criminelle de Dakar en formation spéciale a rejeté toutes les chefs d’inculpations retenu contre Imam Ndao et le condamne à un mois...

19 - Juillet - 2018

Baldé: « Je n’ai reçu aucun mandat de mon parti pour aller discuter avec Macky Sall »

Le mois de mai dernier le DR/YEESAL de Modou Diagne Fada, Visions alternatives VISA de Déthié Diouf, l'UCS d'Abdoulaye Baldé, PCDS de Samba Bathily et Deug Mo Wor de Modou...

19 - Juillet - 2018

Pape Samba Mboup : "Me Madické Niang veut être le candidat du PDS, mais, a peur de s'assumer"

Dans ses confidences faites à sourceA, celui qui a été exclu du parti de Me Abdoulaye Wade confie que, certains hauts responsables du parti libéral ont...