Malick Noël SECK : «Ils ont envoyé Manuel VALLS pour rameuter les présidents serviles, les présidents fantoches…»

23 - Septembre - 2016

Malick Noël SECK : «Ils ont envoyé Manuel VALLS pour rameuter les présidents serviles, les présidents fantoches…»

S’il y a quelqu’un qui est emballé par la venue de Manuel VALLS au Sénégal, ce n’est pas Malick Noël SECK. Le patron de «Mom Sa Rew », trouve que le Premier français n’est pas en Afrique pour les beaux yeux des Africains. A l’en croire, VALLS est à Dakar pour veiller aux intérêts de son pays. Prenant à partie les présidents africains, Malick Noël SECK les considère comme des vassaux du président français François Hollande qui est loin d’avoir la cote chez lui. «Aujourd’hui, sachant que François Hollande est en plein déclin et qu’il a une forte chance de tomber aux prochaines élections, les présidents africains ne tiennent pas trop en compte cette histoire de Francafrique. Donc, ils ont envoyé leur numéro un c’est à dire Manuel VALLS pour essayer de faire une campagne, pour pouvoir rameuter les présidents serviles, les présidents fantoches que nous avons en Afrique pour justement venir encore faire la courbette au niveau de l’Elysée en janvier », martèle-t-il.

Autres actualités

03 - Novembre - 2020

Sa gestion du CESE accablée, Mimi sort les griffes: "Nul ne peut ternir ma réputation et mon intégrité"

Non reconduite de son poste de Conseil économique, social et environnemental, Aminata Touré ne compte pas laisser le régime en place la liquider. En réaction à...

03 - Novembre - 2020

Alliance Idy-Macky: ça pue partout la rancœur et l’animosité

Avec l’environnement morose qui prévaut dans le pays, on pensait que l’air serait plus respirable après la formation du nouveau gouvernement de Sall. Mais ça va...

03 - Novembre - 2020

Rentrée scolaire 2020-2021: Mamadou Talla veut faire du concept "Oubi Tay, Diangue Tay", une réalité

La rentrée scolaire 2020-2021 est prévue le 12 novembre prochain pour tous les élèves de la préscolaire à la Terminale. Un séminaire sous le...

26 - Octobre - 2020

Moustapha Diakhaté plaide pour la criminalisation l’émigration clandestine

L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) a plaidé pour une criminalisation de l’émigration clandestine qui tue des centaines de jeunes...

26 - Octobre - 2020

150 migrants sénégalais tués: Macky victime d’un web-lynchage

Macky Sall a choisi Facebook pour présenter ses condoléances aux migrants sénégalais qui ont péri dans l’explosion d’une pirogue en mer. Mal lui en...