Le patron de l’ONU en Libye pour « soutenir le processus politique »

04 - Avril - 2019

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’est rendu mercredi 3 avril dans la capitale libyenne pour sa première visite dans ce pays depuis sa nomination à son poste en 2016. M. Guterres a annoncé son arrivée à Tripoli sur son compte Twitter, ajoutant qu’il était « totalement résolu à soutenir le processus politique » en Libye, qui conduira selon lui « à la paix, la stabilité, la démocratie et la prospérité ».

Aucune indication n’a été donnée au siège de l’ONU sur l’endroit précis où il se trouvait, ni les responsables libyens qu’il devait rencontrer, son service de presse évoquant des mesures de sécurité. Le chef de l’ONU venait du Caire où il a jugé « essentiel d’unifier les institutions libyennes », afin d’« éviter toute confrontation majeure et créer les conditions permettant de stabiliser la situation » dans ce pays, a-t-il précisé au cours d’une conférence de presse.
Sortir le pays du chaos
Deux autorités se disputent le pouvoir en Libye : le Gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez Al-Sarraj, établi fin 2015 en vertu d’un accord parrainé par l’ONU et basé à Tripoli, et une autorité rivale installée dans l’est et contrôlée par l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar. Fin février, l’ONU avait annoncé un nouvel accord conclu à Abou Dhabi entre MM. Sarraj et Haftar en vue d’unifier les institutions et l’organisation d’élections avant la fin de l’année.

Autres actualités

21 - Mai - 2019

Irlande : après le Brexit, « nous allons être le seul pays anglophone d’Europe »

Helen Mc Entee, 32 ans, est membre du Fine Gael, parti de centre droit irlandais. Elle a été nommée en juin 2017 ministre des affaires européennes dans le gouvernement...

21 - Mai - 2019

La République démocratique du Congo a enfin un premier ministre

Quatre mois après son arrivée au pouvoir, le président Félix Tshisekedi a nommé, lundi 20 mai, son premier ministre à la suite d’âpres...

20 - Mai - 2019

Le Rassemblement national tente de balayer les soupçons d’ingérence russe

Une affaire autrichienne à régler en Autriche, et qui n’a surtout rien à voir avec la France. Ni avec le Rassemblement national. Encore moins avec Marine Le Pen. Samedi...

20 - Mai - 2019

Investiture de Volodymyr Zelensky en Ukraine : « Il est sincère dans sa volonté de faire bouger les choses »

Le nouveau chef de l’Etat ukrainien, l’acteur et humoriste Volodymyr Zelensky, doit être investi dans ses fonctions présidentielles le 20 mai après avoir largement...

18 - Mai - 2019

Législatives en Australie : victoire inattendue des conservateurs au pouvoir

Le chef de l’opposition travailliste, Bill Shorten, donné favori aux élections législatives en Australie, a reconnu, samedi 18 mai, sa défaite et annoncé...