Le khalife de Diamal sera inhumé vers 11 heures (famille)

13 - Février - 2020

Le khalife de la cité religieuse de Diamal (Kaffrine), El Hadj Mame Abdou Cissé, décédé mercredi à l’âge de 76 ans, sera inhumé ce jeudi vers 11 heures du matin, a appris l’APS de sa famille.

La dépouille du marabout est arrivée mercredi à Diamal, cité religieuse du département de Mbirkelane, vers 21 heures, en provenance de Dakar.

Elle a été réceptionnée en présence des proches du défunt, des autorités politiques de la région de Kaffrine, entre autres personnalités.

Le défunt khalife va reposer au cimetière de Diamal, auprès de son père, Aladji Babou Mariètou, précise son fils Babacar Cissé.

Cinquième khalife de Diamal, El Hadj Abdou Cissé est le premier petit-fils d’El Hadji Abdoulaye Cissé dit Borom Diamal, à avoir accédé au khalifat. Son père, Aladji Babou Mariétou, fut le premier khalife de Diamal.

L’école de Diamal a été créée en 1910, et toutes les matières des sciences islamiques du Fiqh (droit islamique) y sont enseignées, de la grammaire à l’astronomie, en passant par la littérature, selon Dr Djim Ousmane Dramé, chercheur au département islamologie de l’Institut Fondamental d’Afrique noire (IFAN) de l’université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar.

Le fondateur de l’école de Diamal, El Hadji Abdoulaye Cissé dit Borom Diamal, né vers 1840 à Wanar, dans la région de Kaolack, était un fin connaisseur de l’Islam, dont l’apprentissage lui a valu un séjour en Mauritanie, entre 1876 et 1883.

"Il est né dans une famille où tout le monde maîtrisait le Coran. Son village natal, Wanar, abrite l’une des plus anciennes mosquées du Sénégal", souligne Djim Ousmane Dramé, dans un entretien accordé à l’APS.

Autres actualités

16 - Novembre - 2019

Kaolack: accusé de viol, un garçon de 12 ans battu à mort

Un drame s’est produit au quartier Ndar Gou Ndaw de Kaolack. Un jeune garçon de 12 ans a été battu à mort par des individus non encore identifiés. Selon...

16 - Novembre - 2019

Le haras de Kaolack va favoriser la renaissance des activités équestres (responsable)

Le haras de Kaolack (centre) va favoriser le développement équestre, la renaissance des courses hippiques et des activités annexes, a estimé son responsable Youssoupha...

15 - Novembre - 2019

Guinguinéo : les bons points d’une initiative contre le travail des enfants

La Zone libre de tout travail d’enfant (ZLTTE) est en train de faire de bons résultats, a affirmé jeudi Pierre-Marie Coulibaly, coordonnateur d’Enda Jeunesse-Action, la...

15 - Novembre - 2019

Un employé énumère les difficultés du haras de Kaolack

Le haras de Kaolack (centre) est confronté à quelques difficultés dont l’une des plus importantes est l’absence d’un logement pour ses agents, a-t-on appris...

11 - Novembre - 2019

Gamou 2019/ Médina Baye : Un élève coranique saute du 2 ème et meurt sur le coup

Selon la police qui a donné cette information à la suite d'une vaste opération de sécurisation avant, pendant et après le Mawlid au niveau des différents...