La Corée du Nord tire deux projectiles non identifiés

28 - Novembre - 2019

Au moment où les négociations sur le nucléaire entre Pyongyang et Washington sont dans l’impasse et où les Etats-Unis fêtent Thanksgiving, la Corée du Nord a tiré, jeudi 28 novembre, deux projectiles « non identifiés », a annoncé l’armée sud-coréenne,

L’état-major sud-coréen n’a pas fourni plus de détails sur ce tir qui survient près d’un mois après deux tirs, à partir d’un « lanceur de missiles multiples de très grande dimension », selon Pyongyang.

L’agence de presse japonaise Jiji Press, citant des sources au sein du ministère de la défense à Tokyo, a affirmé que deux projectiles avaient été lancés depuis la côte est de la Corée du Nord. Elle a précisé qu’il s’agissait de missiles balistiques.

Lundi, Kim Jong-un, le leader de la Corée du Nord, s’était rendu sur une île pour assister à des tirs d’artillerie à proximité de la frontière maritime avec le Sud, théâtre de plusieurs affrontements navals sanglants au cours des dernières années. La Corée du Sud a immédiatement protesté contre ces exercices, affirmant qu’elle avait violé l’année dernière un accord visant à réduire les tensions militaires.

Autres actualités

29 - Novembre - 2019

En Irak, l’ayatollah Ali Sistani appelle le Parlement à retirer sa confiance au gouvernement

Le très influent grand ayatollah Ali Sistani a appelé le Parlement irakien, dans son sermon vendredi 29 novembre, à retirer sa confiance au gouvernement, au lendemain...

29 - Novembre - 2019

Moscou offre des armes au Gabon pour lutter contre les braconniers

Le ministère russe de la défense a annoncé avoir livré gratuitement des armes au Gabon afin d’aider ce pays à lutter contre les braconniers et...

28 - Novembre - 2019

Téhéran accuse la CIA d’être responsable des émeutes en Iran

Le guide suprême d’Iran, Ali Khamenei, l’a affirmé, mercredi 27 novembre. L’Iran, a-t-il déclaré, a mis en échec « un complot très...

27 - Novembre - 2019

Présence française au Sahel : sortir de l’impasse

Il y a bientôt sept ans, en janvier 2013, François Hollande avait pris l’initiative d’envoyer les soldats français afin d’empêcher les groupes...