L’entente des forces de l’opposition contre l’augmentation du nombre de députés

L’entente des forces de l’opposition est contre le report des élections législatives en 2017. C’est en marge d’une conférence hier que les responsables de cette organisation par la voix d’Aliou Sow a fait savoir sa position sur cette affaire.

“Nous restons ferme sur le respect du calendrier républicain. Il ne faut pas qu’in tombe dans le piège de la refonte du fichier électoral avec des critères qui vont nous pousser à dire qu’on est en train de dépasser le délai des six mois avant les élections. Période durant la quelle on doit prendre aucune décision ayant des effets sur l’organisation des élections; Ils veulent prendre cela comme prétexte afin e reporter les élections “,se défend Aliou Sow et ses camarades dans les colonnes du journal Walf Quotidien.

Dans une autre perspective les leaders des forces d’attente de l’opposition ont aussi dénoncé l’augmentation du nombre de députés à 160. “Nous ne pouvons comprendre l’utilité de l’augmentation de 10 autres députés” . Toutefois, ils sont favorables à la création des postes de députés pour les Sénégalais de la diaspora. Ils soutiennent que ces députés pourraient être issus de la liste départementale. “Nous voulons que que les listes départementales majoritaires soient désormais élaborées sur la base d’un nombre impair. Cela en vue de disposer une Assemblée nationale plus proche de la parité “,déclare Modou Diagne Fada et compagnie

D’autres questions politiques ont été soulevées comme l’instauration de la carte d’identité à puce biométrique et la refonte du fichier électoral.

Autres actualités

09 - Juin - 2020

Aide alimentaire d’urgence : début de la distribution pour 31.670 ménages du département de Kaolack

Le préfet de Kaolack (centre), Ameth Tidiane Thiaw, a lancé lundi l’opération de distribution de l’aide alimentaire d’urgence destinée à...

09 - Juin - 2020

Ndoffane : La commune débloque 4 millions FCFA pour la relance des activités économiques

La municipalité de Ndoffane, dans le département de Kaolack ( centre ), a procédé lundi à la remise de subventions d’une valeur de 4 millions de francs...

30 - Mai - 2020

Reprise des cours : le sous-préfet de Paos Koto note un manque de thermo-flashs

Le sous-préfet de Paos Koto (Kaolack, centre), Madjiguène Diagne Niang, déclare avoir noté un manque de thermo-flashs à quelques jours de la réouverture...

30 - Mai - 2020

Reprise des cours : un don de plus de 15 millions du Conseil départemental de Kaolack

Le Conseil départemental de Kaolack (centre) a offert, samedi, des produits d’hygiène et de protection contre la Covid-19 d’une valeur de 15.400.000 francs CFA au...

29 - Mai - 2020

Reprise des cours : le ‘’protocole sanitaire’’ sera respecté, selon Mamadou Talla

Le ‘’protocole sanitaire’’ défini par le gouvernement, les collectivités territoriales et les syndicats d’enseignants pour la reprise des cours...