Kolda: El Haj Issa Sall déplore l'attitude de la police qui a barré sa caravane pour laisser passer celle de Macky

10 - Février - 2019

Il s'est passé des choses samedi 09 février à Kolda, lorsque caravanes de la coalition Benno Bokk Yakaar et Parti pour l'Unité et la Rassemblement (PUR) se sont croisées. Les forces de l'ordre, chargées de veiller à la sécurité de tous les candidats à la Présidentielle, sont accusées par El Haj Issa Sall d'avoir bloqué son cortège pour favoriser le passage de celui du Président sortant Macky Sall.
"Nous avons été bien escortés de Oussouye à Vélingara par la gendarmerie, qui a été très républicaine en nous facilitant la tâche. Mais c'est au niveau de Kolda que d'autres forces de l'ordre, notamment les GMI (Groupement mobile d'intervention rattachée à la police) ont préféré arrêter notre caravane pour laisser passer celle de Macky Sall", a-t-il dit ce dimanche lors d'une rencontre avec la presse.

"Notre sécurité est impeccable...Personne n'ose nous attaquer"

Toutefois, le candidat du PUR a tenu à bien précisé que sa sécurité ne s'est pas laissé faire. "Notre sécurité est impeccable. D'ailleurs vous vous êtes rendu compte ce n'aurait pas été notre sécurité, nous aurions eu des difficultés. Donc on n'a pas besoin de renfort", a-t-il déclaré avant d'ajouter : "ils (BBY) ne nous ont pas attaqués hier, contrairement à ce que certaines personnes disent. C'est simplement les forces de police qui nous ont demandés de nous arrêter en attendant qu'un autre candidat passe. Je rappelle que nous sommes sur le même pied. Il y a le candidat Macky Sall, il y a le candidat Issa Sall. Ils auraient dû laisser notre cortège passer tout simplement. Nous n'avons pas fait l'objet d'attaque. Personne n'ose nous attaquer"

Autres actualités

05 - Août - 2019

Plainte du CRD contre Aliou Sall et Frank Timis : le dossier transmis au Procureur

Les choses avancent dans l’affaire de la plainte Congrès de la renaissance démocratique (Crd) contre Aliou Sall, Frank Timis et Cie pour faire la lumière sur le...

05 - Août - 2019

Cheikh Oumar Anne porte plainte contre Nafi Ngom Keïta

Dans une interview accordée à l’Observateur, le maire de Ndioum et ministre de l’Enseignement supérieur, Cheikh Oumar Anne informe avoir déposé une...

03 - Août - 2019

Attaque terroriste déjouée à Dakar ? Deux hommes habillés en Burqa interpellés par la police à Rebeuss

Attaque terroriste évitée de justesse à Dakar ? L'affaire des deux hommes déguisés en femme, arrêtés à la sortie de la mosquée Malick...

03 - Août - 2019

Acculé, le pouvoir de Macky se braque

Lundi 29 juillet, aux premières heures de la journée, le journaliste et activiste politique Adama Gaye lance sur son profil Facebook, une alerte. La police est chez lui, annonce-il....

02 - Août - 2019

Arrestation Guy Marius Sagna et Adama Gaye: "Aar Li Nu Book" va investir les rues ce vendredi

La plateforme « Aar Li Nu Book » reprend ses manifestations. Elle va investir les rues ce vendredi après midi de la Place de la Nation au rond-point de la Rts, au centre ville...