Kaffrine : plus de 750 kg de chanvre indien et de produits impropres à la consommation incinérés

20 - Mai - 2019

Plus de 750 kilogrammes de chanvre indien et de produits divers impropres à la consommation saisis dans la région de Kaffrine (centre) ont été incinérés, lundi, au cours d’une cérémonie présidée par le gouverneur, Jean Baptiste Coly.

"Le travail fait par les forces de défense et de sécurité nous a permis d’incinérer 386,5 kg de chanvre indien et 363 ,6 kg de produits divers impropres à la consommation", a détaillé le gouverneur de Kaffrine, en marge de la séance d’incinération de ces produits impropres à la consommation, évalués à 39.813.800 francs CFA.

Cette cérémonie d’incinération a enregistré la présence du chef de la brigade régionale d’hygiène, capitaine Idrissa Ndiaye, des chefs de sécurité, des chefs des services de la région de Kaffrine (centre) et des autorités administratives.

Selon Jean Baptiste Coly, les produits saisis sont composés de chanvre indien d’une valeur estimée à 23.190.000 de francs CFA, de médicaments (14.161.000 FCFA) et de produits impropres à la consommation d’un montant de 2.462.800 frs CFA.

Il a expliqué que l’opération ayant permis leur saisie "a mobilisé à la fois la police, la gendarmerie, les douanes, la brigade régionale des stupéfiants, la brigade mixte et le service du commerce".

Le chef de l’exécutif régional a appelé les populations de la région de Kaffrine à collaborer avec les forces de défense et de sécurité pour leur propre santé et dans l’intérêt des citoyens.

"Nous leur demandons de collaborer avec les forces de l’ordre. Dénoncer un trafiquant de chanvre indien, c’est rendre un service à son pays, à soi-même et à son enfant", a-t-il dit, félicitant les forces de défense et de sécurité pour, dit-il, la qualité de leur travail.

Le chef de la subdivision des douanes de Kaffrine, le lieutenant-colonel Cheikh Diouf, précise que ses hommes ont saisi 363 kg de chanvre d’une valeur de 30 millions de francs CFA, 200 cartons de cigarettes estimés à 3 millions de francs CFA et des médicaments illicites d’une valeur de 12 millions de francs CFA.

Il a appelé les populations "à se liguer avec les forces de défenses et de sécurité pour dénoncer les trafiquants de drogue, en vue de lutter contre la criminalité".

"Le trafic de chanvre est nuisible à la société et à notre économie", a-t-il martelé.

Autres actualités

05 - Avril - 2019

Kaffrine : le gouverneur invite la population à relever le défi de la citoyenneté

Le gouverneur de Kaffrine (centre), Jean Baptiste Coly, a invité, jeudi, la population de cette région à relever le défi de la citoyenneté pour le...

02 - Avril - 2019

Kaffrine : une épidémie tue plusieurs bêtes

Des bêtes meurent à Kaffrine. À l’origine, une affection respiratoire qui les empêchent de se nourrir. Mais, le président de l’ordre des...

01 - Avril - 2019

L’Etat invité à renforcer la fiabilité de l’état civil en milieu rural

Le directeur d’Amnesty Sénégal, Seydi Gassama, a souligné dimanche à Kaffrine (centre) l’importance pour les pouvoirs publics de rendre davantage fiable...

01 - Avril - 2019

Le projet RAP présenté aux acteurs de l’éducation de Kaffrine

Le document référentiel du projet de Renforcement de l’appui à la protection des enfants dans l’éducation au Sénégal (RAP) a...

29 - Mars - 2019

Koungheul réfléchit sur une réponse locale aux problèmes de la migration

Le conseil départemental de Koungheul (Kaffrine, centre), en partenariat avec le programme ‘’Réussir au Sénégal’’, a clôturé,...