Festival de Cannes : le film "Atlantique" de Mati Diop sera projeté jeudi sur la Croisette

15 - Mai - 2019

Le film "Atlantique" de la Franco-Sénégalaise Mati Diop sera projeté, jeudi, à 16 heures (heure locale française) à la salle du "Grand théâtre lumière", dans le cadre de la compétition officielle du 72e festival de Cannes, ouvert ce mardi, selon le programme des projections publié sur le site du festival.

La traditionnelle "montée des marches" se fera quelques minutes avant pour l’équipe du film de Mati Diop, qui compte de jeunes techniciens du cinéma sénégalais.

Parmi eux figurent les deux assistants réalisateurs Fatou Touré et Abdoukhadir Ndiaye, le chef électricien Lamine Sarr, le conseiller artistique Fabacary Assymbi Coly, et le producteur du film Oumar Sall, directeur de "Cinékap".

Une deuxième projection de "Atlantique", premier long métrage de la nièce du cinéaste Djibril Diop Mambety, est prévue le lendemain, vendredi, à 13h 45 heure locale.

La réalisatrice fera face à la presse le samedi 18 mai à 11h 30 au pavillon du Sénégal des cinémas d’Afrique, à Cannes.

Ce film de plus d’une heure, réalisé avec un budget total de 2 millions 170 mille euros, traite "d’amour et de politique".

Dans une banlieue populaire de Dakar, explique le synopsis du film, les ouvriers du chantier d’une tour futuriste, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur.

Parmi eux se trouve Souleiman, l’amant d’Ada, promise à un autre. Quelques jours après le départ des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage de la jeune femme et de mystérieuses fièvres s’emparent des filles du quartier.

Une délégation officielle sénégalaise de 30 personnes et une délégation ivoirienne forte de 11 invités sera aussi de la partie, selon le programme transmis par le directeur de la cinématographie, Hugues Diaz.

Le ministre de la Culture et de la Communication Abdoulaye Diop est ainsi annoncé sur la Croisette, célèbre boulevard de la ville de Cannes.

Projections de films, rencontres, tables rondes, etc., rythmeront cette "participation historique" du Sénégal qui revient dans la compétition officielle du festival de Cannes 27 ans après la sélection de "Hyènes" de Djibril Diop Mambety.

Cette 72e édition met en compétition 21 films longs métrages de 17 réalisateurs et 4 réalisatrices, dont cinq anciens Palme d’or.

La compétition rassemble des habitués de la Croisette, comme Pedro Almodovar, Arnaud Desplechin, Ken Loach, les frères Dardennes.

Autres actualités

12 - Janvier - 2019

Financement des cultures urbaines : 8 projets attendent le Trésor

Le Fonds de développement des cultures urbaines (Fdcu) a lancé depuis le 28 décembre dernier un appel à candidatures. Seulement, des lenteurs sont toujours...

11 - Janvier - 2019

Des sculptures d’Ousmane Sow à l’Aibd H COMME HUMAIN, H COMME HISTOIRE

Deux pièces, pour être pratique, sur 35… Au propre comme au figuré, ce n’est pas une mince affaire que «La Bataille de Little Big Horn», version...

10 - Janvier - 2019

Internet ne peut pas destituer le livre papier, il le complète, estime une auteure

L’écrivaine sénégalaise Marétou Mbaye, alias "Ken Bugul" a indiqué mercredi à Thiès, qu’Internet ne peut destituer le livre papier,...

07 - Janvier - 2019

Djibril Samb, "les savants de gare’’ sénégalais et "la défaite spirituelle" de l’Afrique

Le philosophe sénégalais Djibril Samb raille les "savants de gare" sénégalais dissertant sur la perte de valeurs supposée et d’autres choses encore,...

04 - Janvier - 2019

Ouverture du musée des civilisations noires au public UN MUSEE TOUS-PUBLICS

Après son inauguration par le président de la République Macky Sall, le 6 décembre dernier, le musée des civilisations noires est désormais ouvert au...