"Caritas Sénégal" a injecté plus de 40 milliards CFA en 2018, selon son président

10 - Février - 2019

L’organisation de charité catholique "Caritas Sénégal" a injecté plus de quarante milliards de francs CFA pour financer diverses activités durant l’année 2018 en faveur des populations sénégalaises, a révélé, samedi à Kaolack, son directeur national Jean-Pierre Basséne, Evêque de Kolda.

"Caritas a mobilisé 4.241.198.134 frs CFA qui ont servi à financer divers programmes liés aux problèmes d’accès à l’eau, à l’agriculture et mobilisé 4 milliards 241millions 198.134 frs CFA destinés à financer des programmes d’assainissement, de lutte contre l’émigration, etc" a-t-il énuméré.

Le directeur de "Caritas Sénégal" qui s’exprimait à l’occasion de la 55-éme Assemblée générale de l’organisation caritative catholique a annoncé la mise en place le 17 mars prochain d’un Fonds d’urgence pour aider les populations à dépasser certaines contingences.

Monseigneur Jean-Pierre Basse invite les membres de la communauté à contribuer à ce fonds pour permettre à Caritas d’aller au secours des couches vulnérables dans une situation de raréfaction des ressources ou des moyens de les capter.

Il salue à ce propos la pertinence du thème de cette Assemblée générale qui est : "Mobilisation des ressources : enjeux et perspectives".

Pour sa part, le directeur de Caritas Kaolack, Abbé Etienne Ndong a mis l’accent sur la nécessité pour cette institution de bienfaisance de mettre en avant des "notions universelles de bonne gouvernance et de redevabilité pour mériter l’appui des partenaires extérieurs".

"Cette mission inspirée du Christ implique, selon lui, la nécessité de se doter de ressources humaines de qualité mues par la volonté d’aider les populations à sortir des situations de vulnérabilité consécutivement à des calamités".

Quant au gouverneur Al Hassan Séne, il a remercié les responsables de Caritas d’avoir choisi Kaolack pour accueillir cette 55-éme Assemblée générale de "cette institution dont la longévité renseigne sur la crédibilité et le sérieux de ses membres".

Au-delà de Caritas il a rendu hommage à toute la communauté catholique et aux autorités de l’Eglise qui ont pensé "à soulager les douleurs des populations sans aucune discrimination".

Cette Assemblée générale de deux jours qui regroupe tous les directeurs régionaux de Caritas Sénégal s’est ouverte en présence de l’Evêque de Kaolack Mgr Martin Boucar Tine.

Autres actualités

01 - Février - 2019

Kaolack : un protocole tripartite pour la relance de Domitexka

Un protocole d’accord pour la relance de la zone industrielle de Kahone a été signé entre la Chambre de commerce de Kaolack, l’usine de textile Domitexka et...

31 - Janvier - 2019

Pour une ’’véritable décentralisation’’ des activités économiques

Le président du Club des investisseurs sénégalais, Babacar Ngom a souligné mercredi à Kaolack (centre) la nécessité de décentraliser...

30 - Janvier - 2019

’Naatal Mbay’’ : près de 437 millions injectés dans le centre du pays en 4 ans

"Naatal Mbay" (valoriser l’agriculture), un projet américain de renforcement de la sécurité alimentaire, a augmenté de 436, 8 millions de francs CFA, en quatre...

29 - Janvier - 2019

Aviculture améliorée dans le bassin arachidier LE PROJET PILOTE VILLAGEOIS PASSE AU PEIGNE FIN

Les acteurs du projet pilote pour une aviculture villageoise améliorée dans le Bassin arachidier ont fait hier, lundi, à Dakar l’objet d’une évaluation...

29 - Janvier - 2019

Ngathie Naoude/ dégradation des sols, absence de politique socio-économique, infrastructurelle et éducative CES MAUX QUI HANTENT LE SOMMEIL DES JEUNES « ECOLO» DE LA LOCALITE

Le Conseil communal des jeunes de Mbadakhoune et Ngathie Naoudé, soutenu par d’autres camarades du collectif des jeunes en lutte contre la dégradation des terres, a...