Au Canada, la victoire étriquée de Justin Trudeau

22 - Octobre - 2019

Le marathon de meetings aura donc été salvateur. Le premier ministre sortant, Justin Trudeau, chef de file du Parti libéral, que les sondages donnaient au coude-à-coude avec le candidat conservateur, Andrew Scheer, et qui n’a cessé ces derniers jours de brûler les planches de campagne, du Pacifique à l’Arctique jusqu’à l’Atlantique, soignant son image à coup de Tweet et de selfies, a remporté de justesse un second mandat, lundi 21 octobre.
Selon les projections à minuit des principaux médias canadiens, sa formation n’a obtenu qu’une majorité relative au Parlement, arrivant en tête dans 157 des 338 circonscriptions du pays. Un score qui, s’il est confirmé, l’obligera à compter sur l’appui d’un petit parti pour se maintenir au pouvoir. Les conservateurs, eux, obtiendraient 122 circonscriptions, suivis des indépendantistes du Bloc québécois avec 32 sièges. Concentration du vote par circonscriptions oblige, Andrew Scheer était cependant en voie de remporter plus de voix que les libéraux, avec 34,2 % des voix exprimées contre 33,4 %. Le résultat est d’autant plus amer pour le premier ministre qu’il avait largement remporté les élections en 2015, avec près de 40 % des voix.
Dès l’annonce des premières projections, Justin Trudeau s’est adressé à ses partisans, visiblement soulagés. Il a reconnu qu’il avait fort à faire pour unifier son pays, promettant de travailler pour tous les Canadiens. Dans un appel du pied en direction des électeurs de la Belle Province, où le Bloc a réalisé de très bons scores, il a ajouté : « Mes chers Québécois, j’ai entendu votre message ce soir. Vous voulez continuer d’avancer avec nous, mais vous voulez aussi vous assurer que la voix du Québec se porte aussi à Ottawa », la capitale, siège du ­Parlement.

Autres actualités

20 - Mai - 2020

En Inde, Dassault voit s’éloigner tout espoir de nouvelle commande de Rafale

L’épidémie de Covid-19 fait une victime inattendue en Inde : le groupe Dassault Aviation. Celui-ci est en train de voir s’envoler ses espoirs de fournir une bonne...

19 - Mai - 2020

En Italie, le déconfinement se poursuit avec prudence

Dans la matinée du lundi 18 mai, le président du conseil italien, Giuseppe Conte, s’est offert une petite promenade dans le centre de Rome à l’heure de...

19 - Mai - 2020

Le maire libéral de Varsovie, nouveau candidat de l’opposition à la présidentielle polonaise

L’improbable imbroglio politique et juridique autour de l’élection présidentielle polonaise, dont le parti au pouvoir voulait forcer la tenue au mois de mai en pleine...

18 - Mai - 2020

En Libye, Khalifa Haftar accumule les revers en Tripolitaine

Est-ce le revers de trop ? L’estocade à l’impact potentiellement déstabilisateur pour l’ensemble de sa stratégie militaire ? La perte lundi 18 mai par...

18 - Mai - 2020

La France et l’Allemagne proposent un plan de relance européen de 500 milliards d’euros

Après des semaines de discussions entre leurs équipes et de nombreuses visioconférences, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont présenté, lors d’une...