Au Canada, la victoire étriquée de Justin Trudeau

22 - Octobre - 2019

Le marathon de meetings aura donc été salvateur. Le premier ministre sortant, Justin Trudeau, chef de file du Parti libéral, que les sondages donnaient au coude-à-coude avec le candidat conservateur, Andrew Scheer, et qui n’a cessé ces derniers jours de brûler les planches de campagne, du Pacifique à l’Arctique jusqu’à l’Atlantique, soignant son image à coup de Tweet et de selfies, a remporté de justesse un second mandat, lundi 21 octobre.
Selon les projections à minuit des principaux médias canadiens, sa formation n’a obtenu qu’une majorité relative au Parlement, arrivant en tête dans 157 des 338 circonscriptions du pays. Un score qui, s’il est confirmé, l’obligera à compter sur l’appui d’un petit parti pour se maintenir au pouvoir. Les conservateurs, eux, obtiendraient 122 circonscriptions, suivis des indépendantistes du Bloc québécois avec 32 sièges. Concentration du vote par circonscriptions oblige, Andrew Scheer était cependant en voie de remporter plus de voix que les libéraux, avec 34,2 % des voix exprimées contre 33,4 %. Le résultat est d’autant plus amer pour le premier ministre qu’il avait largement remporté les élections en 2015, avec près de 40 % des voix.
Dès l’annonce des premières projections, Justin Trudeau s’est adressé à ses partisans, visiblement soulagés. Il a reconnu qu’il avait fort à faire pour unifier son pays, promettant de travailler pour tous les Canadiens. Dans un appel du pied en direction des électeurs de la Belle Province, où le Bloc a réalisé de très bons scores, il a ajouté : « Mes chers Québécois, j’ai entendu votre message ce soir. Vous voulez continuer d’avancer avec nous, mais vous voulez aussi vous assurer que la voix du Québec se porte aussi à Ottawa », la capitale, siège du ­Parlement.

Autres actualités

23 - Novembre - 2019

En Iran, une fuite en avant répressive

La féroce répression qui vient de s’abattre sur les mouvements de protestation hostiles au régime iranien constitue un tournant dans l’histoire de la...

23 - Novembre - 2019

En Allemagne, la présidente de la CDU renforce son autorité sur un parti en mal d’unité

D’aucuns s’attendaient à une journée houleuse, à des règlements de comptes à couteaux tirés, voire, peut-être, à une...

20 - Novembre - 2019

En Israël, Benny Gantz échoue à son tour à former un gouvernement

Un mois après l’échec du premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, c’est au tour de son rival de jeter l’éponge. L’ancien chef de...

20 - Novembre - 2019

L’Union européenne condamne le Nicaragua pour le siège d’une église occupée par des manifestants

Des opposants manifestant dans des églises, assiégés depuis plusieurs jours par la police au Nicaragua : face à cette situation explosive, l’Union...

19 - Novembre - 2019

Répression des manifestations en Iran : l’ONU et Amnesty redoutent un lourd bilan humain

Des « dizaines de morts » selon l’Organisation de Nations unies (ONU), « au moins 106 » pour Amnesty International. La répression de manifestations contre une...