Au Canada, la victoire étriquée de Justin Trudeau

22 - Octobre - 2019

Le marathon de meetings aura donc été salvateur. Le premier ministre sortant, Justin Trudeau, chef de file du Parti libéral, que les sondages donnaient au coude-à-coude avec le candidat conservateur, Andrew Scheer, et qui n’a cessé ces derniers jours de brûler les planches de campagne, du Pacifique à l’Arctique jusqu’à l’Atlantique, soignant son image à coup de Tweet et de selfies, a remporté de justesse un second mandat, lundi 21 octobre.
Selon les projections à minuit des principaux médias canadiens, sa formation n’a obtenu qu’une majorité relative au Parlement, arrivant en tête dans 157 des 338 circonscriptions du pays. Un score qui, s’il est confirmé, l’obligera à compter sur l’appui d’un petit parti pour se maintenir au pouvoir. Les conservateurs, eux, obtiendraient 122 circonscriptions, suivis des indépendantistes du Bloc québécois avec 32 sièges. Concentration du vote par circonscriptions oblige, Andrew Scheer était cependant en voie de remporter plus de voix que les libéraux, avec 34,2 % des voix exprimées contre 33,4 %. Le résultat est d’autant plus amer pour le premier ministre qu’il avait largement remporté les élections en 2015, avec près de 40 % des voix.
Dès l’annonce des premières projections, Justin Trudeau s’est adressé à ses partisans, visiblement soulagés. Il a reconnu qu’il avait fort à faire pour unifier son pays, promettant de travailler pour tous les Canadiens. Dans un appel du pied en direction des électeurs de la Belle Province, où le Bloc a réalisé de très bons scores, il a ajouté : « Mes chers Québécois, j’ai entendu votre message ce soir. Vous voulez continuer d’avancer avec nous, mais vous voulez aussi vous assurer que la voix du Québec se porte aussi à Ottawa », la capitale, siège du ­Parlement.

Autres actualités

29 - Novembre - 2019

En Irak, l’ayatollah Ali Sistani appelle le Parlement à retirer sa confiance au gouvernement

Le très influent grand ayatollah Ali Sistani a appelé le Parlement irakien, dans son sermon vendredi 29 novembre, à retirer sa confiance au gouvernement, au lendemain...

29 - Novembre - 2019

Moscou offre des armes au Gabon pour lutter contre les braconniers

Le ministère russe de la défense a annoncé avoir livré gratuitement des armes au Gabon afin d’aider ce pays à lutter contre les braconniers et...

28 - Novembre - 2019

Téhéran accuse la CIA d’être responsable des émeutes en Iran

Le guide suprême d’Iran, Ali Khamenei, l’a affirmé, mercredi 27 novembre. L’Iran, a-t-il déclaré, a mis en échec « un complot très...

28 - Novembre - 2019

La Corée du Nord tire deux projectiles non identifiés

Au moment où les négociations sur le nucléaire entre Pyongyang et Washington sont dans l’impasse et où les Etats-Unis fêtent Thanksgiving, la Corée...

27 - Novembre - 2019

Présence française au Sahel : sortir de l’impasse

Il y a bientôt sept ans, en janvier 2013, François Hollande avait pris l’initiative d’envoyer les soldats français afin d’empêcher les groupes...