Amsatou Sow Sidibé ouvre le feu sur Idrissa Seck

03 - Novembre - 2020

Le professeur Amsatou Sow Sidibé, membre de la coalition Idy 2019, a analysé le ralliement du leader de Rewmi à la mouvance présidentielle. « On est toujours surpris quand on a été dans la même coalition que quelqu’un et qu’il se comporte de la sorte. Il y a eu surprise, évidemment », a déclaré à L’OBS la présidente du mouvement Car Leneen,.« Idy, en tant que leader politique, a le droit d’intégrer quelque gouvernement que ce soit », a-t-elle ajouté, regrettant de ne pas avoir été consulté au préalable par le nouveau président du CESE.« Nous n’avons pas été consultés. Il n’y a pas eu de concertation. Et je puis vous dire que la déception est nationale. La leçon à en tirer est que la classe politique sénégalaise n’est pas à la hauteur de sa mission historique qui est de répondre aux préoccupations, aux défis et aux ambitions du peuple sénégalais », a-t-elle rappelé.Avant d’ajouter : « Je pense qu’il est temps qu’on commence à poser sérieusement ce problème. Trop c’est trop. Le cas que nous venons de vivre avec Idrissa Seck qui dit avoir engagé des négociations avec le pouvoir en secret, sans informer ses partenaires, est un acte politique extrêmement grave par rapport aux valeurs universelles de la démocratie »

Autres actualités

03 - Janvier - 2021

Opposition: Le coup tordu d’Idrissa Seck

La crédibilité de l’opposition et la sincérité du pouvoir se jouaient dans ce dialogue politique et national. Pen­dant longtemps, l’on a...

14 - Décembre - 2020

Dialogue politique ou stratégie politique : les sales coups de Macky à l’opposition

Le Président Macky Sall se fait le chantre du dialogue ! Mais au vu des gains politiques personnels qu’il en tire et les coups K0 portés à l’opposition à...

14 - Décembre - 2020

« Le 3e mandat est devenu la tendance autocratique », déplore Alioune Tine

La deuxième édition de l'Université populaire de l'engagement citoyen (UPEC) s’est ouvert ce lundi 14 décembre 2020 à Dakar, sous le thème :...

14 - Décembre - 2020

Suppression de la Ville de Dakar : les arguments du gouvernement ne sont pas conformes aux dispositions de la loi

Les arguments avancés par le gouvernement, à travers son porte-parole, pour justifier une éventuelle suppression de la Ville de Dakar sont contraires au contenu du Code...

14 - Décembre - 2020

Assane Diouf : Frap et Y’en a marre, front commun contre « le déni de justice »

La situation de Assane Diouf, qui n’est toujours pas jugé, préoccupe Frap France Dégage et le mouvement Y’en a marre. Ils ont fait face à la presse pour la...